Media Channel
 NEWS
L’Afrique du Sud hisse les drapeaux
10-11-2012
           
 
Les villes-hôtes de la CAN Orange « Afrique du Sud 2013 » sont désormais pavoisées aux couleurs des pays participants. Les couleurs des pays présents sur sa site ont été hissées vers le ciel cette semaine.
Vendredi, c’était au tour de la ville de Durban de procéder à la cérémonie des drapeaux (Afrique du Sud, Angola, Cap Vert et Maroc). Parmi les nombreux invités il y avait le maire de la municipalité d’ eThekwini, les représentants du Comité local d'organisation local, des ambassadeurs, des représentants municipaux et provinciaux, des Légendes du football les Régions et les partenaires commerciaux de la fédération sud-africaine de football..
Dans son allocution du maire de la municipalité d’ eThekwini, le conseiller James Nxumalo a exhorté Durban et les cantons alentours à commencer immédiatement les animations prévues afin que chacun se sente concerné par le futur événement : « La CAN est l’affaire de tous. Elle doit être ressentie par tous, tout comme nous l'avons fait lors de la Coupe du Monde FIFA 2010".
« La ville de Durban est synonyme de réussite chaque fois qu’elle a eu à organiser de grands événements internationaux. Elle ne doit pas faillir à sa réputation », a souligné M.Alpha Mchunu au nom du Comité d’organisation (LOC).
La bannière sud-africaine a été levée la première au son de la musique militaire qui exécutait les hymnes nationaux puis, tour à tour dans l’ordre alphabétique, celles de chacun des pays qui joueront à Durban
Une cérémonie identique  également été organisées à Rustenburg devant l’Hôtel de ville, où une foule  considérable a assisté à la levée des étendards de l’Algérie, de la Côte d'Ivoire, du Togo et de la Tunisie, l'Algérie et le Togo étant hissé devant l'Hôtel de Ville.  Le Président du LOC en personne, M.Muwelo Nonkonyana s’est adressé à l’assistance pour lui dire: "Vous devez contribuer à la réussite du défi que nous avons relevé en acceptant de nous voir confier l’organisation de la CAN. Chacun, au-delà de ses différences doit prendre sa part et faire en sorte que le grand rendez-vous du football africain reste dans la mémoire collective. Cela suppose dévouement, intégrité, diligence et engagement personnel. Notre réussite sera celle de chacun des Sud-Africains ».  
Le maire de Rustenburg, M. Khunou s’est engagé à ce qu’une fois encore Rustenburg serait élue, à la fin du tournoi, « meilleur ville-hôte, comme ce fut le cas lors de la Coupe du monde. Notre volonté est de montrer à tous ce dont notre pays est capable lorsqu’il se voit confiée une telle responsabilité. Nous devons dire que nous sommes au niveau des plus grandes compétitions des autres continents 
Des drapeaux ont également été hissés à Nelspruit (Burkina Faso, Ethiopie, Nigeria et Zambie, où le maire de la municipalité de Mbombela, Cathy Dlamini présidé la cérémonie en présence de  l'ambassadeur de la Zambie et d’un représentant de l’ambassade du  Nigéria. Dans son discours, le Conseiller Cathy Dlamini a affirmé que tout serait mis en œuvre pour la meilleure des organisations: "Je suis très heureux et fier que notre ville ait été choisie parmi les quatre sites de compétition. Je sais que nous viendrons en nombre assister aux différentes rencontres dans notre magnifique stade de Mbombela. Vous ne serez pas déçus ».   
A plus de deux mois du coup d’envoi d’ »Afrique du Sud 2013 » (19 janvier), le pays s’est résolument mis à l’heure de la CAN.

Rappelons que les billets sont en vente sur place mais également via le site internet (www.afcon2013.eqtickets.com).
 
Site web réalisé par Sorecson : Agence web lyon
Crédits  |  Nous contacter