Media Channel
 NEWS
Nigeria: Mikel veut faire parler de lui balle au pied
16-01-2013
           
 

Joueur au sang chaud, le milieu de terrain de Chelsea John Obi Mikel va essayer de faire parler de lui balle au pied avec la sélection du Nigeria à la CAN-2013, après avoir défrayé la chronique cet
automne en Angleterre en maltraitant un arbitre de Premier League.
L'incident s'est produit le 28 octobre à Stamford Bridge, lors d'un match au sommet perdu 3 à 2 contre Manchester United. Croyant avoir été insulté par Mark Clattenburg, Mikel s'est rué dans le vestiaire de l'arbitre pour le menacer.
Mais selon l'enquête de la Fédération anglaise (FA), le témoignage du Brésilien Ramires, autre joueur des "Blues" qui affirmait avoir entendu l'arbitre prononcer la phrase "ferme-là singe" à l'encontre de son coéquipier, était erroné.
Mikel a donc été puni de trois matches de suspension et de 60.000 livres d'amende, une sanction assez légère, le Nigérian ayant bénéficié d'une double circonstance atténuante, l'une officielle et l'autre officieuse: d'une part Ramires s'était trompé de bonne foi et l'avait induit en erreur, et d'autre
part l'arbitre avait commis au moins deux erreurs de jugement flagrantes qui avaient coûté la victoire à Chelsea.
Le club, ridiculisé dans l'affaire puisqu'il avait porté plainte à tort contre Clattenburg, n'en a pas tenu rigueur à Mikel. Quelques jours plus tard, le milieu de terrain signait un nouveau contrat de cinq ans.
C'est que ce joueur de 25 ans s'est rendu indispensable depuis son arrivée à Stamford Bridge en 2006, dans des conditions controversées car il avait d'abord donné son accord à Manchester United, avant de se raviser. L'affaire avait fait couler beaucoup d'encre pendant un an avant d'être réglée à
l'amiable.

Replacé par Mourinho
   
Les "Blues" n'avaient pas hésité à débourser 16 millions de livres, une somme considérable pour une jeune homme de 19 ans, alors promis à un grand avenir dans le rôle de milieu de terrain créatif, grâce à sa technique balle au pied et à ses talents de passeur.
Mais ce sont les qualités physiques de ce gaillard d'1,88 m pour 86 kg et son agressivité sur le porteur du ballon qui ont frappé l'entraîneur d'alors, José Mourinho. Le Portugais a fait de Mikel la doublure de Claude Makelele, puis son successeur à la suite du départ du Français.
En concurrence avec Michael Essien, il a profité des ennuis physiques à répétition du Ghanéen depuis trois saisons pour s'imposer comme titulaire indiscutable en milieu défensif, positionné juste devant la défense.
Son importance dans le système des "Blues" n'est pas toujours estimée à sa juste valeur pour une raison simple: il ne marque pratiquement jamais de buts (2 seulement avec Chelsea, en FA Cup, en 2007).
Le Nigérian s'est construit un superbe palmarès en club: un titre de champion d'Angleterre, quatre Coupes d'Angleterre, une Coupe de la Ligue et bien sûr la Ligue des champions, l'an passé à Munich, où il a été l'un des meilleurs joueurs de la finale.
En sélection en revanche, l'ancien joueur de Plateau United a encore tout à prouver. International dès l'âge de 18 ans, il n'a pas toujours fait preuve d'un dévouement inconditionnel pour les "Eagles". Il avait même été suspendu par la Fédération nigériane en 2007 pour avoir prétexté une blessure afin
d'échapper à un match éliminatoire de la CAN contre l'Ouganda.

www.afcon2013online.com

Site web réalisé par Sorecson : Agence web lyon
Crédits  |  Nous contacter