Hakimi, l'éclosion du Lion de l'Atlas

Hakimi 12345

Si l'année 2019 ne restera pas dans les annales pour le football marocain, il y a un joueur qui aura tout de même su révéler son talent au grand jour: il s'agit d'Achraf Hakimi. Le Lion de l'Atlas a été sacré meilleur Espoir africain, lors de la cérémonie des CAF Awards, organisée en Égypte, et ce pour la 2e année consécutive.

Une distinction remportée sans grande surprise pour le natif de Madrid, qui est en train de s'imposer comme l'un des meilleurs à son poste. Une récompense de plus qui vient s'ajouter à celle du meilleur jeune joueur arabe, reçue à Dubaï lors de la 11e édition de Globe Soccer Awards.

Pour Achraf Hakimi, tout a commencé dans la banlieue madrilène. Baignant dans un environnement mordu du ballon rond et des prestations de la sélection marocaine, c'est d'abord au Club Deportivo Colonia Ofigevi qu'il fait ses gammes. Très vite, il tape dans l’œil de recruteurs et dès l'âge de 7 ans, le voilà enrôlé par le mythique Real Madrid. Au sein de la Maison Blanche, Hakimi se forge une solide réputation au fil des années et prend une part prépondérante dans les prestations du Real en Youth League, où l'équipe atteindra à deux reprises le stade des demi-finales.

De plus en plus en vue, Achraf Hakimi commence à intégrer régulièrement le groupe professionnel du Real lors des entraînements et tape dans l'oeil d'un certain Zinedine Zidane. Le déclic interviendra lors de la saison 2016-2017 avec les problèmes cardiaques décelés chez Dani Carvajal. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, Hakimi se retrouve à intégrer le groupe merengue, jusqu'à être préféré à Nacho pour débuter. Grands débuts pour lui en Liga à seulement 19 ans le 1er octobre 2007.

Mais, si jeune, et face à une forte concurrence pour le poste de latéral droit, il lui faut faire un choix pour avoir du temps de jeu. Et pour cela, il faut quitter le cocon madrilène. Ce sera direction la Ruhr et le Borussia Dortmund pour un prêt de deux ans. Dans une équipe où son style de contre-attaquant sied à merveille, ses prestations sont très vite remarquées et surtout, le Lion de l'Atlas s'impose très vite comme un titulaire indiscutable sur le flanc droit ou gauche, voire au milieu. Après un premier exercice de haute volée avec une place de dauphin du Bayern en championnat, l'année 2019 va être celle de la confirmation, notamment sur la scène continentale où Hakimi va s'offrir deux doublés en Ligue des champions. Il termine l'année avec 8 buts et 7 passes décisives à son compteur. Des statistiques XXL pour un joueur qui semble ne pas encore avoir donné la pleine mesure de son potentiel.

Des chiffres à confirmer désormais sous la tunique nationale marocaine sous laquelle Achraf Hakimi compte un seul but inscrit sur l'année 2019 avec en point d'orgue la CAN durant laquelle il aura été une des rares satisfactions du côté des Lions de l'Atlas.

Le prochain gros défi pour ce fan de Noureddine Naybet, un glorieux aîné dont il compte suivre les pas pour conquérir l'Europe après avoir fait l'unanimité sur le continent africain.