Ligue des Champions Féminine CAF TotalEnergies : Toure et Botes impressionnées par le niveau de cette première édition

TSG Press Conference

Lors de la conférence de presse tenue mercredi au Caire, les membres du Groupe d'étude technique (TSG) ont donné leur analyse de la première édition de la Ligue des champions féminine de la CAF TotalEnergies.

Clémentine Touré, sélectionneuse de l'équipe nationale féminine de Côte d'Ivoire, a partagé la scène avec Sheryl Botes - entraîneure de la SAFA Girls Soccer Academy, toutes deux instructrices CAF.

Les deux expertes ont répondu aux questions sur les équipes les plus impressionnantes, les meilleures stratégies et les joueuses qui ont retenu leur attention jusqu'à ce jour. Elles ont donné leur appréciation de ce tournoi final et partagé leurs pronostics sur l'éventuel vainqueur.

La finale de la Ligue des Champions Féminine de la CAF TotalEnergies opposera Hasaacas Ladies du Ghana à Mamelodi Sundowns d'Afrique du Sud le 19 novembre au stade du 30 juin du caire.

Depuis le coup d'envoi de ce tournoi fantastique, 14 matchs ont été joués, 34 buts marqués, ce qui fait une moyenne de 2,4 buts par match, et surtout 22 joueuses différentes ont trouvé les filets dans le tournoi.

Ce qu'ont dit les expertes :

Clementine Toure - TSG Press Conference

Clementine Toure

« Je suis honorée et je remercie la CAF pour ce premier tournoi du genre. Ce tournoi prouve le grand réveil que connaît actuellement le football féminin en Afrique ».

« Les deux finalistes ont terminé leur phase de groupes en tête, donc ce sera certainement une finale très relevée ».

« Je félicite Wadi Degla d'être une très bonne équipe tactique, leur gardienne est à un très haut niveau et est très expérimentée. Elles méritaient d'aller plus loin que la phase de groupes, mais si elles continuent à jouer comme ça, je suis sûre qu'elles progresseront encore dans un avenir proche. Lors du match contre Malabo Kings, il leur a seulement manqué un peu plus d'expérience. Leur numéro 7, Jasmin Theresa, a montré de la qualité ».

« Le niveau du tournoi est excellent en général. Toutes les équipes ont démontré des niveaux physiques et tactiques élevés. Je pourrais mentionner Vihiga Queens du Kenya qui a joué 3 matchs bien organisés défensivement ».

« Hasaacas Ladies a réussi à jouer chaque match en fonction de son adversaire. C'est une équipe qui s'adapte facilement et qui a de l'expérience ».

« Mamelodi Sundowns joue en équipe depuis longtemps maintenant. Elles ont de bonnes gardiennes, il y a eu des commentaires sur leurs performances offensives, mais elles sont bonnes en général ».

« L'AS Mandé a gagné en expérience durant ce tournoi. Elles devront travailler davantage sur elles-mêmes. Je me demande si c'est la pression qui les a empêchées de gagner, mais je leur souhaite tout le meilleur ».

« Le dernier match de la première édition sera très difficile et important, car les deux équipes méritent d'être en finale. Il y a un avantage pour Hasaacas Ladies car Mamelodi Sundowns semble être fatigué physiquement. Mais elles ont toujours leur propre stratégie gagnante et deux gardiennes brillantes. D'autre part, la gardienne de Hasaacas est un leader qui guide toute l'équipe. C'est très bien car nous verrons une très bonne finale. Je pense que Hasaacas Ladies est plus proche de la victoire ».

Sheryl Botes - TSG Press Conference

Sheryl Botes

« J'ai été très impressionnée par l'ASFAR du Maroc. Leurs tactiques offensives et leur façon de jouer en équipe et individuellement, elles sont brillantes et jouent un très bon football. »

« Evelyn Badu est très intelligente pour son âge, elle est le lien entre toutes les parties de son équipe. Défensivement, elle est très intelligente et aide son équipe ».

« Andile Dlamini fait partie de l'équipe nationale, c'est une très bonne gardienne en matière de tirs au but. C'était une décision clé de Mamelodi Sundowns d'amener deux excellentes gardiennes de but, car Rabalao a également montré d'excellentes performances ».

« Le niveau de ce tournoi est très élevé, et il est important de le montrer au monde. Et une clé pour cela est d'avoir des entraîneurs expérimentés qui dirigent les équipes, il ne s'agit pas seulement de la physicalité des équipes, il s'agit aussi de différentes stratégies. Le fait que nous ayons ce nombre d'entraîneurs de qualité en dit long sur ce tournoi ».

« Il n'y a pas de bonne formule dans le football, un jour de match, tout peut arriver. Il s'agit de savoir quels joueurs peuvent appliquer la stratégie avec l'esprit et la volonté de gagner ».

« Je mettrai une pièce sur Mamelodi Sundowns pour gagner la finale ».