Un nouveau système de licence des clubs féminins dévoilé à la Ligue des Champions 

CAF-W-CL

L'atelier, organisé par la CAF avec le soutien de la FIFA, a réuni les entraîneurs et managers des huit (8) équipes participantes, sous l’œil attentif de Kanizat Ibrahim, cinquième vice-présidente de la CAF et présidente de la Commission du football féminin.

Au menu, le système de licence des clubs, en particulier ses nouvelles exigences, expliquées par Département des Licences des Clubs de la CAF organisateur de l'atelier de ce dimanche au Caire qui visait sept objectifs principaux, notamment : 

- Présenter le nouveau système et les règlements de licence des clubs féminins de la CAF ; 

- Expliquer les objectifs généraux du système de licence des clubs ; 

- Expliquer les critères et les exigences de licence de club ; 

- Comprendre l'organisation et la structure des clubs participants ; 

- Rencontrer individuellement les clubs pour évaluer le niveau de conformité des licences de club ; 

- Recueillir les informations administratives, financières et de compétition, relatives aux clubs participants ; 

- Fournir un soutien et prodiguer des conseils sur le respect des exigences de licence de club ;

Avoir des clubs de football féminin forts est un gage d'un football féminin africain de qualité. Nous nous devons de construire un dispositif qui respecte les normes et la CAF est heureuse d'accompagner les clubs féminins dans leur cheminement vers la professionnalisation Kanizat Ibrahim, Vice-présidente de la CAF et présidente de la Commission du football féminin
Club Licensing workshop1

Mme Kanizat a rappelé le travail de la CAF qui consiste à accompagner les AMs et les clubs vers le développement du football féminin. 

« Avoir des clubs de football féminin forts est un gage d'un football féminin africain de qualité. Nous nous devons de construire un dispositif qui respecte les normes et la CAF est heureuse d'accompagner les clubs féminins dans leur cheminement vers la professionnalisation. »

Cette étape s'inscrit dans le cadre de la création de la 1re édition de la Ligue des champions féminine de la CAF 2021 pour laquelle les clubs devaient répondre à certains critères afin d'obtenir une licence et pouvoir participer à la compétition. 

Les départements du football féminin de la CAF et de la FIFA ainsi que celui de la licence des clubs de la CAF se sont succédé à travers de brillantes présentations sur les clubs de football féminin et les stratégies de développement. 

Le Règlement sur les licences des clubs féminins de la CAF se concentre sur les piliers sportif, administratif, infrastructurel, financier et juridique. Il est particulièrement important de mentionner que les critères de licence des clubs féminins de la CAF sont simples et réalistes à remplir pour les clubs et sont appliqués aux clubs de football féminin participant à chaque édition de la Ligue des champions féminine de la CAF. 

Pour participer à l’édition 2021 qui est organisée en deux phases (qualifications de zone et phase finale), les associations membres de la CAF ont adopté une procédure de licence au niveau national dans le respect des critères et exigences fixés par la CAF pour la participation à la compétition. 

34 clubs ont ainsi été licenciés et 32 ont participé aux éliminatoires zonales, un nombre impressionnant compte tenu de la première année de mise en œuvre des exigences de licence de club dans une compétition continentale féminine de la CAF.