Au fil des ans, les compétitions de la Confédération Africaine de Football ont évolué à la fois quantitativement et qualitativement. D'une seule (1) après la création de la Confédération en 1957, on compte désormais onze (11) compétitions en termes de football conventionnel, c’est-à-dire disputées avec des équipes de 11 joueurs. En plus de cela, il y a aussi des tournois de futsal et de beach soccer.

Certaines de ces compétitions, en particulier celles liées aux catégories d'âge, servent de tournois de qualification pour les Coupes du Monde de la FIFA.

La CAF joue également un rôle important dans l'organisation d'autres compétitions qui ne sont pas directement sous son contrôle, comme les Jeux africains.

Malgré la situation financière et les défis auxquels le continent est confronté, la popularité et le succès des compétitions de la CAF ne peuvent pas être sous-estimés, compte tenu spécialement des facteurs géographiques liés aux déplacements d'un endroit à un autre et à la disponibilité des infrastructures adaptées. Un tel progrès peut être attribué au leadership visionnaire dont l'organisation a joui au fil du temps.

1. Coupe d'Afrique des Nations (CAN)

Elle est désormais classée troisième parmi les plus prestigieuses compétitions de football à travers le monde, en termes d'audience TV cumulée, après la Coupe du Monde de la FIFA et le Championnat d'Europe de l'UEFA.

La Coupe d'Afrique des Nations se tient tous les deux ans. Le nombre de participants à la phase finale a évolué au fil des ans. De 4 lors de l’édition inaugurale, il est passé à 8, puis à 12 participants. De 1996 à 2017, le tournoi final s'est disputé avec 16 équipes. Et depuis l’édition 2019, 24 équipes prennent part à la phase finale.

La première édition a été disputée en 1957 avec quatre équipes en lice - l'Égypte, le Soudan, l'Éthiopie et l'Afrique du Sud. Cette dernière a été disqualifiée en raison de la politique de ségrégation raciale - connue sous le nom d'apartheid alors en vigueur dans le pays. En fait, l'Afrique du Sud a refusé d'envoyer une équipe multiraciale à la compétition, d'où son exclusion de cette édition inaugurale. L'exclusion de l'Afrique du Sud a permis à l'Éthiopie de se qualifier pour la finale face à l'Égypte, qui, elle, avait battu le Soudan 2-1 lors du tout premier match de l'histoire de la Coupe d'Afrique des Nations.

En finale, l'Egypte s’est imposée 4-0, devenant la première équipe à être sacrée championne d'Afrique.

En 1962, le tournoi était divisé en deux phases: une phase de qualification et une phase finale. La phase de qualification s'est jouée selon un système d'élimination directe, avec des matches aller et retour.

En 1992, la phase de qualification a été pour la première fois organisée en phase de groupes après un premier tour préliminaire impliquant les équipes les moins bien classées. Le nombre de participants, qui était de huit (8) en 1986, est passé à 12 en 1992.

En 1996, le nombre de participants au tournoi final est passé de 12 à 16 avec le retour de l'Afrique du Sud dans la famille du football africain, accueillant même le tournoi à cette occasion.

En 2019, le tournoi final a connu une nouvelle augmentation en termes de nombre d’équipes participantes avec désormais 24 équipes. L'Égypte a accueilli la première édition sous le nouveau format.

Le vainqueur de la Coupe d'Afrique des Nations représente le continent à la Coupe des Confédérations de la FIFA.

2. Championnat d'Afrique des Nations (CHAN)

Cette compétition, dont la première édition a eu lieu en Côte d’Ivoire en 2009, est purement africaine. Elle met en scène des joueurs évoluant dans leurs ligues nationales. Les joueurs basés hors de leur pays, à l'intérieur ou à l'extérieur du continent, ne sont pas éligibles pour participer au tournoi.

De huit participants lors de la première édition, le tournoi est passé directement à 16 lors de la deuxième édition au Soudan en 2011.

Depuis la troisième édition en 2014, la compétition est reconnue par la FIFA, et elle est prise en compte dans le classement mondial FIFA.

3. Ligue des Champions de la CAF

La Ligue des Champions de la CAF, anciennement connue sous le nom de Coupe d'Afrique des clubs champions, a débuté en 1964 et a été disputée par des équipes ayant remporté les ligues des Associations Membres.

La structure actuelle du championnat, comprenant une phase éliminatoire directe couplée à une phase de groupe, a été inaugurée en 1997.

En 2004, la CAF a augmenté la représentation en permettant aux 12 Associations Membres les mieux classées, sur la base des performances des clubs lors des compétitions interclubs, d'avoir deux représentants ; en principe, le vainqueur de la ligue et le deuxième au classement.

La phase préliminaire de la compétition, divisée en tours, est basée sur un système d'élimination directe, qui se joue lors des matches à domicile et à l'extérieur. Les vainqueurs de la dernière manche des éliminatoires se qualifient pour la phase de groupes, les perdants rejoignent la Coupe de la Confédération de la CAF.

De 1997 à 2016, la phase de groupes comptait huit clubs. Le nombre de participants a grimpé à 16 clubs en 2017 avec l'introduction des matchs de quart de finale.

Le vainqueur représente l'Afrique à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA.

4. Coupe de la Confédération de la CAF

La Coupe de la Confédération de la CAF est née de la fusion entre la Coupe des vainqueurs de coupe d'Afrique créée en 1975 et la Coupe de la CAF lancée en 1992. La Coupe de la Confédération a débuté en 2004 et rassemble les vainqueurs des coupes nationales des Associations Membres.

Tout comme la Ligue des Champions de la CAF, les 12 associations membres les mieux classées sont éligibles pour introduire deux clubs, généralement le vainqueur de la coupe nationale et la troisième équipe au classement final de la ligue.

La phase préliminaire de la compétition, divisée en tours, est basée sur un système d'élimination directe, qui se joue lors des matches à domicile et à l'extérieur. Le deuxième tour préliminaire additionnel est organisé en matches de barrage entre les seize (16) perdants du deuxième tour préliminaire de la Ligue des champions de la CAF et les seize (16) vainqueurs du deuxième tour préliminaire de la Coupe de la Confédération de la CAF pour une place en phase de groupes.

La phase de groupes comptait huit clubs de 2004 à 2016 avant une augmentation à 16 clubs depuis l'édition 2017.

5. Super Coupe de la CAF

Créée en 1992, la Super Coupe de la CAF est un match unique entre les vainqueurs de la Ligue des Champions de la CAF et de la Coupe de la Confédération de la CAF. Elle est habituellement organisée par le vainqueur de la Ligue des champions de la CAF. Cependant, la CAF peut également choisir, pour diverses raisons, de faire jouer le match sur le terrain du vainqueur de la Coupe de la Confédération de la CAF ou sur un terrain neutre dans certains cas.

6. Coupe d'Afrique des Nations U-23

Considérée comme la plus jeune de la famille des compétitions de la CAF, elle sert de qualification finale pour les Jeux Olympiques. Elle a lieu tous les quatre ans et est destinée aux joueurs n’ayant pas plus de 23 ans. Elle a été appelée Championnat d’Afrique U-23 jusqu'à l'édition 2015 au Sénégal où la compétition a été rebaptisée Coupe d'Afrique des Nations U-23.

La première édition s'est déroulée en décembre 2011 au Maroc avec huit équipes réparties en deux groupes de quatre équipes chacun. Les meilleures équipes à l’issue de la phase de groupes se qualifient pour les demi-finales et enfin la finale.

Sur la base du nombre de places attribuées à la confédération, les représentants pour les Jeux Olympiques sont déterminés en fonction de leur classement à l’issue de la compétition.

7. Coupe d'Afrique des Nations U-20

La Coupe d'Afrique des Nations U-20 est l'une des compétitions par catégorie d'âge organisées par la CAF. Elle est destinée aux joueurs âgés de moins de 20 ans à la date du démarrage de la compétition.

La première édition a eu lieu en 1979, alors baptisée Tessema Cup, et a servi de qualification continentale pour le Championnat du Monde Juniors de la FIFA (aujourd'hui Coupe du Monde U-20 de la FIFA). Jusqu'en 1989, la compétition se déroulait sous forme de tournoi à élimination directe avec des matches aller et retour.

En 1991, la CAF a introduit un format de qualification et une phase finale avec huit équipes disputée dans un pays hôte sous le nom de Championnat d'Afrique des Jeunes.

La compétition a été renommée Coupe d'Afrique des Nations U-20 à compter de l'édition 2017 en Zambie. A partir de l'édition 2021, le nombre d'équipes pour le tournoi final sera de 12.

Organisée tous les deux ans, elle sert également de qualification continentale pour la Coupe du Monde U-20 de la FIFA.

8. Coupe d'Afrique des Nations U-17

De 1985 à 1993, il n'y a pas eu de tournoi final mais des éliminatoires pour le championnat du monde U-17 de la FIFA de l'époque.

En 1995, la CAF organise la première édition du Championnat d'Afrique U-17 au Mali. Le tournoi final comptait huit équipes.

Il est devenu l'une des compétitions les plus attendues du calendrier du football africain, servant de tremplin à de nombreux joueurs devenus célèbres par la suite.

Réservé aux joueurs de moins de 17 ans, il a été rebaptisé Coupe d'Afrique des Nations U-17 en 2017.

Egalement qualificatif continental pour la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, le tournoi final comptera 12 équipes dès l'édition 2021.

9. Coupe d'Afrique des Nations féminine

La Coupe d'Afrique des Nations féminine a été créée par la CAF en 1998. Il s'agit d'un tournoi biennal et de la principale compétition de football féminin sur le continent. Une édition tous les quatre ans sert de qualification pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA.

La première édition du tournoi alors nommé Championnat d’Afrique de football féminin a été organisée par le Nigeria avec huit équipes.

À partir de 2020, le tournoi final réunira 12 équipes conformément à la volonté d’accroître la participation qui est propice au développement du football féminin sur le continent.

10. Éliminatoires de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA et de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA U-17

La CAF organise des éliminatoires pour les phases finales de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA et de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA.

Depuis 2001, la CAF supervise le processus de qualification des deux tournois réservés aux joueurs avec les limites d'âge stipulées.

Pour la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, deux équipes se qualifient tandis que trois représentent le continent à la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA.

11. Coupe d'Afrique des Nations de Futsal

Organisée tous les quatre ans, elle sert également de qualification continentale pour la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA. Le tournoi final compte huit équipes participantes. Pratiqué en salle, le match de futsal oppose deux équipes de cinq joueurs.

La première édition a eu lieu en 1996, et était appelée Championnat d'Afrique de futsal jusqu'en 2008.

L'édition 2016 en Afrique du Sud était la première sous la nouvelle appellation, Coupe d'Afrique des Nations de Futsal.

12. Coupe d’Afrique des Nations de Beach Soccer

La première édition, sous les auspices de la CAF, a eu lieu en 2015 aux Seychelles. L’édition suivante s’est tenue en 2016 au Nigeria.

Par la suite, le tournoi est devenu biennal avec l'Égypte accueillant l’édition 2018.

La compétition sert également de qualification continentale pour la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA.

13. Jeux africains (hommes et femmes)

La CAF supervise la compétition de football lors des Jeux africains, l'événement multisports quadriennal.

A sa création en 1965, l'événement a été nommé Jeux de toute l’Afrique (ou Jeux panafricains) et était organisé sous l’égide du Conseil Supérieur du Sport en Afrique (CSSA).

Depuis 2015, il est appelé Jeux Africains avec l'Union Africaine comme principal organisateur en collaboration avec l'Association des Comités Nationaux Olympiques d'Afrique (ACNOA) et l'Union des Confédérations Sportives Africaines (UCSA).

La compétition masculine est organisée depuis 1965, tandis que la compétition féminine a été introduite en 2003. Habituellement, les deux tableaux comprennent chacun huit équipes.