Barbra Banda ravie de s’inscrire dans les annales olympiques

Zambia Women's Team Tokyo 2020

L'internationale zambienne Barbra Banda a offert une nouvelle prestation éblouissante aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 et devient la première femme de l'histoire olympique à inscrire deux triplés.

Mercredi dernier, l'attaquante de 21 ans était devenue la première Zambienne et Africaine à marquer un triplé au cours de la défaite 10-3 de son équipe contre les Pays-Bas mercredi.

L'attaquante de Shanghai Shengli a reproduit le même effort samedi contre la Chine lorsque les Zambiennes ont été contraintes à un match nul 4-4. Le premier but des Copper Queens étant une réalisation de Rachael Kundananji.

"J'ai encore un long chemin à parcourir. Il faut juste que je reste disciplinée car je veux devenir la meilleure footballeuse du monde." Barbra Banda

Avec six buts en deux matchs, Banda a maintenant battu plusieurs records olympiques et la capitaine exaltée des Copper Queens a attribué ses exploits à ses coéquipières.

"Je suis très fière de moi et de l'équipe car sans elles, je ne peux pas marquer. Alors je veux juste remercier mes coéquipières pour l'aide qu'elles m'apportent", a déclaré l'ancienne star de Logrono.

"C'est bien de s’inscrire dans l'histoire quand on en a l'opportunité, donc je dois juste continuer à travailler dur et marquer encore plus l'histoire.

"J'ai encore un long chemin à parcourir. Il faut juste que je reste disciplinée car je veux devenir la meilleure footballeuse du monde."

Son deuxième triplé au stade Miyagi lui a permis de devenir la première femme à marquer deux triplés consécutifs lors d'un seul tournoi olympique. 

Ayant porté son total à six, elle est devenue la meilleure buteuse africaine de tous les temps aux Jeux olympiques dans l'épreuve féminine, dépassant la Nigériane Mercy Akide-Udoh avec quatre buts (deux buts en 2000 et deux autres en 2004) et égalant également le plus grand nombre de buts marqués en un seul événement - un record établi par l'attaquante canadienne Christine Sinclair en 2012.

L'ancienne star des Green Buffaloes a également égalé le record du plus grand nombre de buts marqués par un Africain, hommes compris, se rapprochant de son compatriote Kalusha Bwalya et du Ghanéen Kwame Ayew qui en ont marqué six en 1988 et 1992 respectivement.

La Zambie n'a obtenu qu'un point en deux matchs contre les Pays-Bas et la Chine dans le Groupe F, mais Banda est impressionnée par la pente ascendante de son équipe. C’est avec optimisme qu'elle entrevoit le match contre le Brésil prévu mardi.

"Il y a beaucoup d'améliorations par rapport au premier match (contre les Pays-Bas). Ce que nous voulions le plus (contre la Chine), c'est la victoire mais nous nous sommes malheureusement contentées d'un match nul", a-t-elle poursuivi.

"J'aime l'esprit d'équipe que nous avons, nous travaillons en équipe et nous attendons avec impatience le prochain match contre le Brésil, nous avons encore de l'espoir et nous avons le sentiment que nous pouvons faire quelque chose lors du prochain match."

Les Zambiennes chercheront à conclure leur campagne du groupe F en beauté lorsqu'elles affronteront la Seleçao brésilienne le 27 juillet prochain.

(c) Images@Olympics