L'Afrique du Sud s'attend à un match difficile contre le Nigeria

Linda Mothlalo - SA

Après une victoire 3-0 sur le Ghana, l'Afrique du Sud veut conclure avec style son parcours dans la Coupe Aisha Buhari lorsqu'elle affrontera le Nigeria, ce mardi 21 septembre.

Les Banyana Banyana ont battu les Black Queens pour remporter leur plus grande victoire des neuf rencontres qui les ont opposées. L'Afrique du Sud a également mis fin à une série de six matchs sans victoire contre leurs homologues ouest-africaines vendredi dernier.

Cette nette victoire a donné à l'équipe de Desiree Ellis un énorme regain de confiance avant leur confrontation avec le Nigeria lors de leur dernier match du tournoi sur invitation à la Mobolaji Johnson Arena.

Desiree Ellis - ABC

L'entraîneure des Banyana Banyana a expliqué comment son équipe entend aborder le match de préparation de haut niveau contre les Super Falcons.

"Nous avons plus d'images du Nigeria jouant d'autres matches et nous devons examiner tout cela pour analyser car c'est un match différent. Nous devons nous assurer que nous avons le bon plan", a déclaré Ellis.

"Elles ont marqué deux buts en fin de match (contre le Mali), mais nous savons de quoi elles sont capables. Elles ne sont pas l'équipe numéro un en Afrique pour rien et ont montré leur talent depuis de nombreuses années. Nous devons rester au top de notre forme et concentrées."

Sur la composition probable de son équipe, l'ancienne internationale sud-africaine a promis de mettre en avant ses meilleures joueuses dans le but de remporter une victoire contre les dames de Randy Waldrum.

"Nous cherchons toujours à affronter d'autres joueurs et à gagner le match. Nous voulons également mettre notre meilleure formation sur le terrain", a-t-elle poursuivi.

"Nos joueuses sont toujours prêtes à progresser. Peu importe qui est choisi. Nous avons montré au cours des deux dernières années que nous faisons confiance aux joueuses et à leurs capacités, c'est le plus important. Si une joueuse a une opportunité, je suis sûre qu'elle brillera."

Janine Van wyk

La capitaine Janine Van Wyk est ravie de la confrontation avec les championnes d'Afrique et s'attend à une rencontre difficile.

"Je pense que tout le monde cherche à revivre l'affrontement entre l'Afrique du Sud et le Nigeria car nous ne savons jamais à l'avance ce qui va se passer", a déclaré Van Wyk, qui joue pour Glasgow City, à CAFOnline.com.

"En termes d'expérience et de ce qui s'est passé en 2018, ce sera toujours une compétition difficile entre nous car aucune équipe ne veut perdre.

"En tant que joueuse, j'attends le match avec impatience, nous savons que ça va être difficile parce que le Nigeria non plus ne va pas rester les bras croisés. Elles ne voudront jamais perdre aussi contre l'Afrique du Sud comme nous aussi . Nous savons donc que nous devons faire de notre mieux jusqu'à ce que nous obtenions la victoire."

Kgatlana and Linda

Kgatlana a marqué le seul but de la victoire des Banyana Banyana 1-0 en phase de groupes contre le Nigeria avant la défaite aux tirs au but lors de la finale de la Coupe d'Afrique des Nations TotalEnergies 2018 et l'attaquante est impatiente d'aider son équipe à réitérer le même exploit.

" Ça va être un match intéressant. Nous avons surpris beaucoup de monde en 2018 au Ghana lorsque nous avons battu les Super Falcons. Je m'attends à ce que le jeu soit difficile, mais nous sommes plus offensives."

L'Afrique du Sud affrontera le Mozambique au premier tour des éliminatoires de la CAN féminine en octobre 2021, mais avant devra défendre sa couronne du championnat féminin COSAFA prévu plus tard ce mois-ci.

South Africa - Women ABC

Photos@AishaBuhariCup