L'ICSS, la CAF et le CIFAL lancent un programme de certification des professionnels de la sécurité et la sûreté du football africain

International Safety and Security Training Program

La Confédération Africaine de Football (CAF), le Centre International pour la Sécurité du Sport (ICSS) et le Centre International de Formation des Autorités et Leaders (CIFAL) de l'UNITAR ont conjointement annoncé le lancement du premier programme de formation et d'enseignement supérieur en sécurité et sûreté du sport certifié par l'ONU pour les professionnels en Afrique.

Le lancement a eu lieu en présence de plus de 300 professionnels de la sûreté et de la sécurité des fédérations, ligues et clubs de football africain, ainsi que des représentants des Nations Unies et de la FIFA.

Le programme de formation, conçu pour développer et renforcer les connaissances, les compétences et les capacités des officiers de sûreté et sécurité dans le football africain, a été initié dans le cadre des accords de partenariat entre l'ICSS, la CAF et l'UNITAR respectivement, dans le but de faire progresser la sûreté, la sécurité, l'intégrité et le développement socio-économique du sport.

Les participants qui s'inscrivent au programme suivront des cours axés sur les meilleures pratiques en matière de sécurité et de sûreté du sport structurés en une série de cours clés interconnectés que les participants peuvent suivre dans leur ensemble ou de manière indépendante. La réussite de tous les cours fournira aux participants à la fois un niveau de certification plus élevé et des crédits académiques reconnus internationalement.

Le cours, intitulé Fondements de la sécurité et de la sécurité dans le sport, sera le premier d'une série de cours offerts par les trois partenaires cet automne, qui sera suivi de cours sur la planification de la sécurité et de la sécurité dans le sport, la sûreté et la sécurité lors d'événements sportifs majeurs, les menaces et évaluations des risques, COVID-19 : planification de la sécurité et de la sûreté pour la nouvelle norme, mesures de sécurité de protection physique, mesures de sécurité de protection techniques, mesures de sécurité de protection opérationnelles, réponse aux incidents et gestion de crise, gestion et contrôle de la sécurité et de la sûreté, gestion des foules, calcul de la capacité des stades, sûreté et sécurité dans le contexte des objectifs de développement durable (ODD).

Le programme est certifié et accrédité au niveau international par le biais du réseau mondial CIFAL au nom de l'UNITAR – Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche – pour répondre à un niveau de formation et d'apprentissage exceptionnellement élevé et garantir aux participants l’augmentation de leurs connaissances et le développement de nouvelles compétences.

Dans sa phase initiale, la formation s'adressera principalement aux officiers de la sécurité et de la sûreté des fédérations nationales de football, des ligues de football nationales et locales, ainsi que des clubs de football du continent africain. Les personnes situées sur le continent africain et intéressées par la transition vers le domaine de la sûreté et de la sécurité sportives peuvent également participer à ce programme de formation.

Chaque cours sera dispensé dans un environnement de formation en classe virtuelle en utilisant une approche d'apprentissage mixte. Cela inclura des approches pédagogiques asynchrones et synchrones.

Commentant le déploiement du programme, le PDG de l'ICSS, Massimiliano Montanari, a déclaré : « les officiers de sécurité et sureté garantissent le succès des compétitions de football. Il est temps de reconnaître pleinement et de certifier internationalement leur rôle et de lui donner l'importance qu'il mérite. »

« La Confédération Africaine de Football est heureuse de présenter aujourd'hui à l'Afrique un programme de formation durable qui offrira à toutes les personnes intéressées l'opportunité d'en apprendre davantage sur la sécurité et la sûreté du sport. Notre objectif a toujours été de rendre nos stades sûrs pour tous les groupes de parties prenantes du football et pour y parvenir, nous avons besoin d'un personnel qualifié responsable des questions de sûreté et de sécurité dans nos stades. Aujourd'hui, nous assistons à l'un des avantages de notre collaboration avec l'ICSS et le CIFAL de l'UNITAR, et nous sommes heureux de faire partie de cette histoire », a expliqué le Dr Christian Emeruwa, qui dirige le département de la sûreté et de la sécurité de la CAF.

Julio Andrade, directeur de CIFAL Málaga-UNITAR, a souligné l'importance de cet accord en soulignant qu'après la maison et l'école, le sport est le troisième espace de développement des mineurs. « Dans ce domaine, les gens se développent physiquement, socialement et psychologiquement. Pour cette raison, le monde du sport, en particulier le football, a une grande responsabilité en termes de contribution à la promotion des ODD et de montrer la voie pour garantir que le sport se pratique dans des environnements sûrs et durables », a déclaré Andrade.

« Le sport, en particulier pour nos jeunes, s'est avéré être un catalyseur important pour la promotion de la paix et des objectifs de développement durable des Nations Unies à travers la tolérance, le respect et l'autonomisation des communautés dans le besoin. L'UNITAR et le réseau mondial CIFAL sont fiers d'être partenaires du lancement opportun du Programme de formation sportive, de sureté et de sécurité et d'enseignement supérieur, qui vise à assurer une gouvernance responsable sur la scène du football - et au-delà. » Selon Alex Mejia, directeur de la Division pour les personnes et l'inclusion sociale et responsable du Réseau mondial CIFAL.