HUSA victorieux d'Enyimba prend la tête du groupe D

HUSA

Le club marocain Hassania Agadir a battu les Nigérians d’Enyimba 2-0 dimanche pour occuper la première place du Groupe D de la Coupe de la Confédération Total de la CAF. Le club du Maroc enregistre seul les trois points puisque le Paradou AC et San Pedro ont achevé leur match sur un score nul et vierge dans l'autre match du groupe à Abidjan.

L'équipe locale a bouclé la victoire dans les 20 premières minutes du match grâce à des buts de Karim El Berkaoui et Malick Cisse qui leur permettent d’obtenir le maximum de points.

Après 13 minutes de jeu, l'équipe locale prend l'avantage sur une panne de communication catastrophique à l'arrière garde nigériane. Le gardien Theophilus Afelakhai sort de sa ligne de jeu pour tenter de stopper El Berkaoui en quête d’une passe d'Abdelkarim Baadi dans la surface.

Cependant, en l’absence d’instructions claires de son gardien, le défenseur Igho James se précipite pour couper le centre. Les deux s’emmêlent les pinceaux et le ballon glisse entre les doigts du gardien pour se retrouver dans les filets.

Enyimba vs Rahimo Aug 25

Hassania, dominant les débats, mène déjà 2-0 à la 19e minute suite à une frappe venimeuse de Cissé depuis l’extérieur de la surface après une belle prestation collective de l'équipe locale.

Les Marocains auraient dû être 3-0 à la 37e minute, mais Afelakhai a corrigé son erreur plus tôt en faisant un superbe arrêt sur un face-à-face pour stopper Zouhir Chaouch qui avait été brillamment été servi par Baadi.

La seule occasion de cette première mi-temps pour les champions nigérians survient à quelques encablures de la fin grâce à un coup franc d’Igho qui s’éloigne du cadre.

Enyimba tente d’accélérer le rythme en deuxième période mais ne peut véritablement pas se montrer menaçant. A 20 minutes de la fin, Victor Mbaoma tente une frappe en retrait sur un corner mal défendu, mais le ballon passe à côté du but.

Durant les dernières minutes de jeu, Hassania se crée de nombreuses occasions. El Berkaoui fait trembler le montant droit des cages d'Enyimba à six minutes du terme lorsqu'il reprend un centre de Bakary Mane, quant à Karim Ait Mohammed, sa frappe en toute fin de match s'éloigne du cadre.