La CAF dévoile sa stratégie aux actrices du football féminin

Women inside

Présenter la stratégie du football féminin de la CAF et le futur format de la Ligue des Champions aux actrices du football féminin, telle est la mission que s’est donnée la CAF à l’occasion d’une réunion par visioconférence tenue mardi (8 septembre 2020) avec des joueuses et entraineures des équipes féminines.

La réunion présidée par Anthony Baffoe, Secrétaire Général Adjoint en charge du développement du football, qui présentait les voies et moyens d' « accélérer le développement durable du football féminin africain », a mis en exergue des exposés de Safia Abdeldayem, Chef du Département du football féminin de la CAF et de Samson Adamu, Directeur des Compétitions.

Au rang des participantes au rendez-vous virtuel, on peut citer des entraineures comme Clémentine Touré (Côte d’Ivoire), Desiree Ellis (Afrique du Sud) et Lamia Boumedhi (U-17 Maroc), ainsi que des joueuses telles qu'Asisat Oshoala, Ebi Onome (Nigeria), Ajara Njoya, Gaelle Enganamouit (Cameroun), Thembi Kgatlana, Janine Van Wyk (Afrique du Sud), Sarah Essam (Egypte), Elizabeth Addo (Ghana) et Jean Ssneninde (Ouganda) entre autres.

Dans son introduction, Anthony Baffoe a tenu à rassurer les participantes sur l’intérêt que la CAF porte au football féminin et l’importance d’un travail synergique pour le développer.

« Nous avons organisé cette réunion pour écouter les joueuses et entraineures » a-t-il déclaré d'emblée.

Conscient des difficultés rencontrées pour promouvoir le football féminin dans les différentes régions d’Afrique, il a ajouté : « Nous avons désormais des directeurs exécutifs dans chaque zone qui devront s’assurer que la stratégie du football féminin lancée par la CAF suit favorablement ses objectifs au sein des régions et que les AMs suivent bien le train ».

Women Video call players only

Ce qu’elles ont dit :

Asisat Oshoala

« Je suis très contente de faire partie de cette initiative et j’espère que tout va pouvoir se mettre en place. Je suis assez sure qu’à la fin de la journée, nous serons tous contentes. Dans un an, nous dirons que nous avons avancé et dans deux ans, nous pourrons passer à une étape supérieure. »

Ebi Onome

« Cette Ligue des Champions féminine sera quelque chose dont on parlera. Je suis très contente de cette réunion. »

Ajara Njoya

« Le football féminin africain vient de naître à nouveau grâce aux efforts de la CAF. C’est un devoir pour nous d’accompagner cette belle initiative et je pense qu’avec cette stratégie, on va vraiment développer notre continent. »

Gaelle Enganamouit

« La stratégie va être un grand pas pour le futur du football féminin. »

Janine Van Wyk

« Je me sens honorée et privilégiée d’être parmi vous. Individuellement il est difficile de faire grand-chose mais ensemble on peut faire beaucoup. Nous avons tellement de talents dans nos pays et nous devons les exposer au monde. »

Sarah Essam

« C’est génial de savoir que le futur du football féminin africain est entre de bonnes mains et que tout le monde est impliqué. Je suis très optimiste par rapport à la stratégie. »