Le Stade Malien champion pour la 19e fois

Stade malien Bamako

Grace à sa victoire 3-0 face à Yeelen Olympique vendredi au stade du 26-Mars lors de son troisième match dans le Carré d’As de la Ligue 1, le Stade Malien a décroché le titre de champion du Mali. Les vainqueurs de la Coupe de la Confédération de la CAF édition 2009 remportent ainsi leur 5e titre consécutif et 19e de leur histoire.

Le sacre qui intervient lors du Carré d’As, formule de barrages instaurée pour clôturer le championnat national, a été validé sur une seconde mi-temps fantastique des Blancs de Bamako avec des buts inscrits par Mamadou Traoré à la 60’, Bakary Samake 87' et Saouti Traoré 90’.

Avec cette victoire, le Stade Malien totalise neuf points en trois sorties et ne peut désormais plus être rattrapé par son poursuivant direct, le Yeelen Olympique (3 points). De bon augure pour les Caïmans de Bamako qui fêteront cette année les 60 ans marquant la création de leur club.

C’est le cinquième sacre consécutif du Stade qui a remporté le championnat au cours des cinq dernières saisons disputées malgré un arrêt de trois ans entre 2016 et 2019.

L’ancien vainqueur de la Coupe de la Confédération affiche un record de 19 consécrations sur 35 éditions de Ligue 1, six de plus que son grand rival du Djoliba qui compte 13 titres à son actif, tandis que le Réal ferme le podium de tête avec trois titres au total.

Stade - Yeelen 2

Sous la forme d’un championnat avec des matches aller et retour, le Carré d’AS réunit trois clubs, en l’occurrence le Stade Malien, le Yeelen Olympique et le Real. Une compétition prévue jusqu'au 15 septembre prochain dont l’intérêt principal est de déterminer le vainqueur du championnat et les représentants du Mali dans les compétitions interclubs 2020-2021 de la CAF.

Si le Stade Malien de Bamako est déjà assuré de représenter une fois de plus le Mali en Ligue des Champions de la CAF Total la saison prochaine grâce à son succès, le Yeelen et le Real doivent encore se départager pour obtenir le second ticket qualificatif pour la Coupe de la Confédération Total.