Les Lions de l'Atlas ont fortement rugi en 1976

Morocoo 1976

Malgré leur sempiternel statut de favoris, les Lions de l'Atlas du Maroc n'ont été couronnés champions d'Afrique qu'une fois, en 1976.

C'était seulement sa deuxième apparition dans l'histoire de l'événement phare continental, pourtant le Maroc est revenu d'Addis-Abeba avec le trophée.

MAROC 76

Ethiopie 1976

Le Maroc a été tiré au sort dans le groupe B, où il a commencé sa campagne avec un match nul 2-2 avec le Soudan. Une victoire 1-0 sur le tenant du titre, le Zaïre (aujourd'hui RD Congo), a été suivie d'une autre victoire 3-1 sur le Nigeria, ce qui a permis aux Lions de l'Atlas de progresser vers le tour final. Le système appliqué dans cette édition consistait à rassembler les deux meilleures équipes de chaque groupe dans un tour final où elles devaient s'affronter.

Le Maroc a ouvert son dernier tour avec deux victoires consécutives contre l'Egypte et le Nigéria. Elle a affronté la Guinée lors du dernier match sachant qu'un match nul serait suffisant pour lui donner le titre. Ahmed Makrouh "Baba" a marqué à quatre minutes de la fin du match permettant au Maroc de revenir au score pour obtenir un match nul 1-1 face à la Guinée et assurer son premier titre de la CAN.

Entraîneur : Virgil Mărdărescu (Roumanie)

Finale : Pas de finale (Il y a cependant eu un dernier tour entre le Maroc, la Guinée, le Nigeria et l'Egypte. Le Maroc a terminé en tête avec 5 points)

Meilleur buteur : Ahmed Faras (3 buts)

Morocoo 1976 2