Les Sang et Or, conquérants infatigables

Esperance CL

"L'Afrique sous contrôle", tel est le message inscrit sur l'énorme bannière brandie par les supporters de l'Espérance lors de leur dernier match de phase de groupes à domicile en Ligue des Champions cette saison. Il reflète le sentiment des fans fidèles des "Sang et Or" qui ont vu leur équipe dominer le continent pendant deux années consécutives.

Remporter des titres consécutifs en Ligue des champions de la CAF en 2018 et 2018/2019 a été la meilleure façon pour l'Espérance de célébrer son centenaire. Ils ont remporté deux fois successives la première compétition de clubs du continent et consolidé leur statut d'un des plus grands clubs africains, portant leur part des trophées de la CAF à sept dans toutes les compétitions.

Quatre titres de la Ligue des champions de la CAF, une Super Coupe de la CAF, une Coupe des vainqueurs de coupe de la CAF et une Coupe de la CAF sont les faits saillants de la longue campagne continentale d'Espérance, puisqu'ils ont participé pour la première fois à une compétition de la CAF en 1971 lors de la Coupe d'Afrique des Clubs champions (désormais Ligue des Champions de la CAF)

Profil

Nom complet : Espérance Sportive de Tunis

Année de création : 1919

Surnom : Sang et Or

Président : Hamdi Meddeb

Entraîneur : Moine Chaabani

Trophées nationaux : Ligue Professionnelle de Tunisie (29 fois) – Coupe de Tunisie (15 fois) – Super Coupe de Tunisie (4 fois)

Trophées CAF d’Espérance:

Ligue des Champions de la CAF : 4 titres (1994, 2011, 2018, 2018/19)

Super Coupe de la CAF : 1 titre (1995)

Coupe des Vainqueurs de Coupe de la CAF : 1 titre (1998)

Coupe de la CAF : 1 titre (1997)

EST 2

Mais les Tunisiens sont maintenant confrontés à une nouvelle mission : mettre fin à une disette de plus de deux décennies.

Sur quatre apparitions précédentes en Super Coupe de la CAF, l'Espérance n'a gagné que lors de sa première tentative en 1995, échouant trois fois d'affilée par la suite. La formation tunisienne espère mettre fin à cette longue sécheresse en affrontant le géant d'Egypte, vainqueur de la Coupe de la Confédération de la CAF Total 2018/2019, Zamalek, à Doha, au Qatar, ce vendredi 14 février 2020.

Précédentes participations d'Espérance à la Super Coupe de la CAF

Alexandrie en 1995 : Espérance 3-0 DC Motema Pembe (RD Congo)

Abidjan en 1999 : ASEC Mimosas (Côte d’Ivoire) 3-1 Espérance

Radès en 2012 : Maghreb Fès (Maroc) 1-1 (4-3 aux tirs au but) Espérance

Doha en 2019 : Raja Casablanca (Maroc) 2-1 Espérance

Chaabani

Réactions d'avant-match

Moine Chaabani (Entraîneur, Espérance)

"Zamalek est une grande équipe, ils sont cinq fois champions d'Afrique. Mais nous sommes les champions des deux dernières saisons et une excellente équipe également. Ça va être un duel intéressant.

"Nous ne pensons pas à notre rencontre en Ligue des champions de la CAF maintenant, tout ce que nous avons en tête, c'est le match de Super Coupe. J'ai prévenu mes joueurs que ce ne serait pas un match facile. Nous devons tirer les leçons de ce qui s'est passé l'année dernière lorsque nous avons perdu face au Raja à Doha.

"L'Espérance n'a plus gagné cette coupe depuis 1995. Nous ferons de notre mieux pour rentrer à la maison avec le trophée cette fois."