Les "Sept Merveilles" d'Egypte

EGYPT 2010 - 2

L'Egypte est l'équipe la plus décorée de l'histoire de la Coupe d'Afrique des Nations. Les Pharaons ont remporté sept fois le titre le plus prestigieux du football africain.

En tant qu'équipe avec le nombre record de participations (24), l'Égypte est sortie victorieuse à sept reprises, dont les deux premières éditions en 1957 et 1959. Trois des sept titres des Pharaons ont été remportés à domicile (1959, 1986 et 2006), et ils détiennent également le record historique de trois sacres d'affilée - 2006, 2008 et 2010.

Soudan 1957

Les Pharaons ont remporté l'édition inaugurale de la Coupe d'Afrique des Nations au Soudan en 1957. Après avoir battu les hôtes du Soudan 2-1 en demi-finale, Mohamed Diab El Attar "El Diba" a marqué quatre fois contre l'Ethiopie en finale pour voir l'Egypte gagner 4-0 et remporter le tout premier titre de la CAN.

Entraîneur : Mourad Fahmy

Finale : Egypte 4-0 Ethiopie

Meilleur buteur : Mohamed Diab El Attar “El Diba” (5 buts)

Egypte 1959

Il s'agit du second trophée consécutif pour les Égyptiens qui ont accueilli et remporté la deuxième édition à domicile en 1959. Le tournoi a été joué dans un format de championnat entre les trois équipes participantes (Égypte, Soudan et Éthiopie). Les Pharaons ont battu l'Éthiopie 4-0 avec Mahmoud El Gohary (qui entraînera plus tard l'Égypte à la gloire de la CAN) marquant un triplé, avant de battre le Soudan 2-1 pour obtenir leur deuxième titre consécutif.

Entraîneur : Pal Titkos (Hongrie)

Finale : (Dernier match - Formule de championnat) Egypte 2-1 Soudan

Meilleur buteur : Mahmoud El Gohary (3 buts)

EGY 1986

Egypte 1986

Une fois de plus en tant qu’hôtes, les Pharaons ont remporté leur troisième titre à domicile en 1986. Malgré une campagne débutée avec une défaite 1-0 contre le Sénégal, ils ont dominé le Groupe A avec des victoires sur le score identique de 2-0 contre la Côte d’Ivoire et le Mozambique respectivement. En demi-finale, ils se sont contentés d'une victoire 1-0 sur le Maroc pour atteindre le match ultime où ils vont affronter le Cameroun de Roger Milla. Après un match nul et vierge, s'en est suivie une séance de tirs au but que l'Égypte a dominée 5-4 pour être sacrée une nouvelle fois 27 ans plus tard.

Entraîneur : Mike Smith (Pays de Galles)

Finale : Egypte 0-0 (5-4 TAB) Cameroun

Meilleur buteur : Taher Abou Zeid (3 buts)

EGY 1998

Burkina Faso 1998

Dirigée par El Gohary, ancien vainqueur de la CAN en tant que joueur, l'Égypte a été classée dans le groupe D où elle a commencé la campagne avec une victoire 2-0 sur le Mozambique grâce à un doublé du légendaire Hossam Hassan. Ce dernier a inscrit un triplé qui a permis aux Pharaons de s'imposer 4-0 contre la Zambie, avant que ceux ne s'inclinent 1-0 contre le Maroc. Des tirs au but étaient nécessaires en quart de finale lorsque l’Égypte a vaincu la Côte d’Ivoire 5-4 après un résultat indécis à la fin du temps réglementaire. En demi-finale, Hassan a de nouveau été le héros, marquant un doublé lors de la victoire 2-0 sur le Burkina Faso. Ahmed Hassan et Tarek Mostafa ont marqué deux buts au cours des 13 premières minutes contre l'Afrique du Sud en finale pour permettre à l'Égypte de remporter son quatrième trophée de la CAN. El Gohary est devenu le premier homme à remporter la CAN en tant que joueur et entraîneur, un exploit également réalisé plus tard par le Nigérian Stephen Keshi.

Entraîneur : Mahmoud El Gohary

Finale : Egypte 2-0 Afrique du Sud

Meilleur buteur : Hossam Hassan (7 buts)

EGY 2006

Egypte 2006

Hôtes une fois de plus, Les Pharaons ont remporté leur cinquième titre de la CAN à domicile en 2006. Un match d'ouverture 3-0 contre la Libye a été suivi d'un nul 0-0 face au Maroc. L’Égypte a terminé en tête du Groupe A avec une victoire 3-1 sur la Côte d’Ivoire. En quart de finale, ils se sont révélés trop forts pour la RD Congo, les battant 4-1. Une victoire 2-1 durement disputée contre le Sénégal a envoyé Les Pharaons en finale, où ils ont de nouveau affronté la Côte d’Ivoire de Didier Drogba. Comme lors de la finale de 1986, le temps réglementaire s'est achevé par un score nul et la victoire 4-2 aux tirs au but a donné à l'Égypte le titre prestigieux pour la cinquième fois.

Entraîneur : Hassan Shehata

Finale : Egypte 0-0 (4-2 TAB) Cote d’Ivoire

Meilleur buteur : Ahmed Hassan (4 buts)

Ghana 2008

Les Pharaons ont remporté un nouveau titre consécutif au Ghana avec leur sixième trophée en 2008. L'Egypte a été tirée au sort dans le groupe C où elle a commencé la campagne avec une victoire 4-2 sur le Cameroun, suivie d'une victoire 3-0 sur le Soudan et un match nul 1 -1 avec la Zambie alors qu'ils dominaient le groupe. En quart de finale, l’Égypte a battu l’Angola 2-1, pour fixer une date contre la Côte d’Ivoire en demi-finale, un remake de la finale de 2006. Mais cette fois, les Pharaons ont eu une nette victoire 4-1 pour retrouver à nouveau le Cameroun, cette fois en finale. Mohamed Abu Treika a marqué à la 14e minute, l'unique but de la finale qui a permis à l'Égypte de remporter un nouveau titre.

Entraîneur : Hassan Shehata

Finale : Egypte 1-0 Cameroun

Meilleur buteur : Mohamed Abu Treika, Amr Zaki, Hosny Abd Rabo (4 buts)

EGYPT 2010

Angola 2010

Sous la direction de l'entraîneur Hassan Shehata, l'Egypte a décroché en Angola son septième trophée de la CAN et le troisième d'affilée. Les Pharaons ont dominé le groupe C avec un maximum de points après des victoires sur le Nigeria (3-1), le Mozambique (2-0) et le Bénin (2-0). Ils sont allés à la prolongation pour dominer le Cameroun 3-1 en quart de finale, avant de battre l'Algérie 4-0 en demi-finale. «Super Sub» Mohamed Nagy «Gedo» est venu du banc pour marquer le seul but de la finale contre le Ghana, un exploit qu'il a répété cinq fois tout au long du tournoi. Shehata est devenu le deuxième entraîneur à remporter trois titres de la CAN après le Ghanéen Charles Gyamfi, et le seul à le faire trois fois de suite.

Entraîneur : Hassan Shehata

Finale : Egypte 1-0 Ghana

Meilleur buteur : Mohamed Nagy “Gedo” (5 buts)