Moutouali, joyau du Raja

Moutouali 2

Chaque fois que le Raja joue dans son complexe Mohamed V à Casablanca, les supporters du club démarrent leur show par une salve d'applaudissements en l'honneur de leur superstar bien-aimée; Mohsine Moutouali.

Le milieu de terrain du club marocain s'est imposé comme l'un des meilleurs de l'histoire du Raja, triple champion d'Afrique, et grâce à son amour et son dévouement pour les Aigles Verts, il a acquis une popularité éternelle auprès de leurs fidèles fans.

Né à Casablanca le 3 mars 1986, il a commencé sa carrière dans les équipes de jeunes du Raja, et dès le début, ses encadreurs ont vu en lui un talent prometteur. Après une période de prêt à l’Union de Touarga, il est immédiatement devenu le favori des fans grâce à ses talents de dribbleur et de buteur.

Moutouali s'est envolé pour les Emirats Arabes Unis en 2011 pour évoluer au sein du club Emirates, avant de retourner au Raja l'année suivante. En 2014, il s'est rendu au Qatar où il a arboré les maillots d'Al Wakrah, Al Rayyan et Al Ahli, avant de rentrer chez lui pour la troisième fois en 2019.

Moutouali

Avec le Raja, le milieu de terrain surnommé «Maradona» comme la célèbre légende argentine a remporté 4 titres de la Ligue marocaine «Botola», dont le dernier date de cette saison. Il a également remporté un trophée de la Coupe du Trône, en plus d'avoir guidé le Raja vers la finale de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2013, où les Verts se sont inclinés face au Bayern Munich (Allemagne).

Ses capacités exceptionnelles de contrôle de balle font de lui un joueur plaisant à regarder. Et depuis des années, il est le favori des supporters du Raja.

Et lorsque le Raja affrontera Zamalek d'Egypte lors de la demi-finale aller de la Ligue des Champions de la CAF Total 2019-2020 ce week-end, les Aigles Verts pourront à nouveau compter sur l'héroïsme de Moutouali, pour tenter de remporter un quatrième titre dans la plus prestigieuse des compétitions interclubs, le premier depuis 1999.