Bounedjah, l’atout des Fennecs

Baghdad bounedjah

Ses statistiques avec l’équipe nationale (11 buts en 25 sélections) ou avec son club d’Al Sadd au Qatar (110 buts en 85 apparitions) sont impressionnantes. Baghdad Bounedjah est le choix “numéro un” au poste d’avant-centre de l’Algérie. S’il n’a marqué qu’une seule fois à la Coupe d’Afrique des Nations Total 2019 (sur pénalty), l’ancien pensionnaire de l’USM El-Harrach (Algérie) et l’ES Sahel (Tunisie) peut frapper à tout moment dans cette compétition.

Il ne joue peut-être pas dans un championnat huppé mais il a tout d’un attaquant de grande classe. D’ailleurs, le sélectionneur du Kenya, Sébastien Migné, avait trouvé “curieux” que Bounedjah ne soit pas considéré comme l’un des atouts de l’Algérie. Il pense que c’est même “l’un des meilleurs attaquants au monde aujourd’hui.”

Le sort a voulu que ce même joueur décante la situation contre son équipe à l’occasion de la première journée de la CAN pour une victoire 2-0.

Pas la suite, le natif d’Oran n’a pas pu retrouver le chemin des filets contre le Sénégal ni lors des 11 minutes où il a joué face à la Tanzanie.

Peut-être que le fer de lance de l’attaque algérienne accuse le coup après une saison dans laquelle il a tourné à plein régime dans les épreuves qataries et en Ligue des Champions d’Asie avec 44 buts inscrits en 27 rencontres toutes compétitions confondues. Et ce, sans compter les 7 réalisations avec l’équipe nationale depuis septembre dont cinq de suite avant de rester muet lors des deux derniers matches.

"C'est l'un des meilleurs attaquants au monde aujourd’hui" Sébastien Migné