L'Algérie face à son destin

Adam Ounas of Algeria celebrates goal with teammates during the 2019 Africa Cup of Nations Finals Tanzania and Algeria at Al Salam Stadium, Cairo, Egypt on 01 July 2019 ©Samuel Shivambu/BackpagePix

Ce huitième de finale de la Coupe d’Afrique des Nations Total 2019 permet aux Algériens et aux Guinéens de se retrouver pour la troisième fois dans l’histoire des phases finale. En 1980, au Nigeria, les Fennecs s'étaient imposés 3-1. Au Burkina Faso, en 1998, le Syli National avait remis les compteurs à zéro en s’imposant 1-0. Le vainqueur de ce match affrontera le Mali ou la Côte d’Ivoire.

L’Algérie de Djamel Belmadi demeure favorite après avoir remporté ses trois matches lors de la phase de poules. Mahrez et ses coéquipiers affrontent la Guinée, décevante au premier tour mais parmi les quatre meilleurs troisièmes.

Les Verts seront au complet et voudront enchaîner après l’élimination au premier tour lors de l’édition 2017 de la CAN. “Tout le monde se focalise sur l’Algérie. A nous maintenant de démontrer ce que nous savons faire”, a déclaré Djamel Belmadi.

Côté guinéen, le sélectionneur Paul Put fera son onze sans son milieu de terrain vedette, Naby Keita. Blessé lors du deuxième match de son équipe face au Nigéria, le joueur est retourné à Liverpool pour continuer les soins et manquera le match face aux Algériens. Un match pour lequel les coéquipiers d’Ibrahima Traoré sont hyper-motivés : “Nous allons jouer l’une des meilleures équipes africaines”, indique-t-il.

Djamel Belmadi sélectionneur de l’Algérie

”La phase de poules est différente de celle à élimination directe. On passe à un autre genre de compétition. L’approche de ces rencontres et la préparation est différente, mais nous restons concentrés sur notre match face à la Guinée. Beaucoup d’éloges ont été faits, c’est mérité pour toute l’équipe mais l’essentiel est que les joueurs gardent les pieds sur terre. Je ne pense pas qu’on avait besoin d’avoir l’exemple de l’élimination du Maroc pour être avertis. Préparons sereinement cette rencontre face à la Guinée pour donner le meilleur de nous-mêmes.”

Youcef Atal, joueur de l’Algérie

”Nous sommes venus en Egypte avec un objectif plus important que les huitièmes de finale. Nous sommes bien concentrés et bien préparés pour ce match face à la Guinée car nous savons ce qui nous attend. A nous de faire mieux que ce que nous avons réalisé lors de la phase de poules. La Guinée est une bonne équipe. Actuellement, il n’y a plus de petites ou de grandes équipes en Afrique. Toutes les équipes se valent et c’est à nous de faire le jeu maintenant pour remporter le match.”

Paul Put, sélectionneur de la Guinée

”Notre équipe renferme des qualités et peut se frayer un chemin pour aller loin dans cette compétition. Nous avons jusqu’à maintenant réalisé de bons résultats face à Madagascar, le Nigeria et le Burundi lors de la phase de poules. Nous devons être réalistes, nous allons jouer face à une équipe algérienne qui est la meilleure formation de la phase de poules avec un entraîneur de qualité que je tiens à féliciter pour le travail effectué. Je suis en pleine phase de construction avec l’équipe de Guinée car c’est une équipe en formation. Nous nous préparons dans les meilleures conditions pour affronter l’Algérie. Tous les joueurs sont conscients de la tâche qui les attend et sont motivés pour réaliser une belle prestation.”

Ibrahima Traoré, joueur de la Guinée

“Nous allons jouer face à une bonne équipe d’Algérie. La pression est du côté algérien, car les Fennecs sont considérés comme les favoris de la compétition. Nous sommes attendus sur ce tournoi et nous devons réaliser l’exploit face aux Algériens. C’est une perte pour nous de ne pas avoir Naby Keita pour ce match mais d’autres joueurs de grande qualité seront là et nous pourrons compter sur tout le groupe pour passer. Nous sommes motivés pour faire le meilleur match possible face à la meilleure équipe d’Afrique actuellement.”