La Tunisie face au Nigeria pour se consoler 

B19GNMN2248

Après avoir échoué à se qualifier pour la finale de la Coupe d’Afrique des Nations Total 2019, les deux équipes se retrouvent pour le match de la troisième place au stade Salam du Caire.

La Tunisie a débuté sa CAN lentement avec trois résultats nuls dans le groupe E basé à Suez contre l’Angola, le Mali et la Mauritanie. Ces trois points suffisent à la Tunisie pour terminer deuxième du groupe E.

Lors d’un huitième de finale disputé, les Aigles de Carthage s’en sortent aux tirs au but (1-1, 5 tab 4) face au Ghana à Ismaïlia.

Le quart de finale au Caire contre Madagascar fut plus facile de maîtrise avec une large victoire 3-0, déjà au stade Al Salam. Sassi (52e), Msakni (60e) et Naim Sliti (93e) ont assuré la qualification pour la demi-finale, une première depuis le titre de 2004.

Hélas, le rêve s'arrête là. Les Aigles de Carthage s'inclinent 1-0 contre le Sénégal, dans un match fou où chaque équipe a raté un pénalty. Pendant les prolongations, ce sont les Sénégalais qui inscrivent le but de la victoire sur un nouveau but contre son camp d’un Tunisien. Après cette défaite au goût amer, la Tunisie veut sauver l’honneur et décrocher la médaille de bronze face au Nigeria.

William Paul Ekong of Nigeria (l) reacts in disappointment after scoring an own goal during the 2019 Africa Cup of Nations Finals Semifinal football match between Algeria and Nigeria at the Cairo International Stadium, Cairo, Egypt on 14 July 2019 ©Gavin Barker/BackpagePix

De son côté, le Nigeria, trois fois champion d’Afrique, n’ajoutera pas cette année une nouvelle étoile à son maillot vert. Le Nigeria a commencé sa campagne dans le groupe B, à Alexandrie, en terminant deuxième derrière la surprenante équipe de Madagascar.

Les Super Eagles ont dû se démener lors des huitièmes de finale face au champion sortant, le Cameroun, battu 3-2 à l’issue d’un match fou au stade d'Alexandrie. Ighalo, par deux fois, et Alex Iwobi, permettent aux Super Eagles d'écarter un adversaire redoutable dans la course à la victoire finale.

Au Caire, lors d’un quart de finale disputé, le Nigeria bat l’Afrique du Sud 2-1 mais le rêve se brise en demi-finale contre l'Algérie. Une défaite 2-1 concédée après un coup franc rageur de Mahrez à l’ultime minute.

Alain Giresse, sélectionneur de la Tunisie

”Notre objectif était supérieur à la demi-finale. Maintenant, nous nous concentrons sur le match contre le Nigeria et espérons gagner la troisième place. Je pense que ce sera une rencontre difficile sur le plan psychologique parce que nous ne sommes pas encore remis de la défaite face au Sénégal. Je ne peux pas dire que tous nos joueurs sont en forme après avoir joué deux fois plus, mais nous ferons de notre mieux. C'est du football et nous comprenons la déception de toute l'équipe. Mais nous devons oublier cela et nous concentrer sur les Nigérians.”

Mohamed Drager, défenseur de la Tunisie

“Nous n'étions qu'à un pas de la finale mais nous jouons pour la troisième place. Nous allons essayer de gagner la médaille de bronze. Le Nigeria est une équipe très forte mais nous voulons partir sur une bonne impression pour nous et nos supporters.”

Gernot Rohr, sélectionneur du Nigeria

”Nous resterons concentrés sur la troisième place et espérons finir sur un résultat heureux. J'ai travaillé en Tunisie mais sur le terrain cela ne veut rien dire. Les deux équipes ont des ambitions similaires et beaucoup de jeunes joueurs souhaitent gagner. Alain Giresse est un entraîneur expérimenté et je suis toujours heureux de jouer contre lui. Lorsque vous faites partie des quatre meilleures équipes du continent, c'est un bon résultat et notre équipe a un avenir brillant."

Alex Iwobi, attaquant du Nigeria

”Nous apprenons toujours de nos erreurs. Nous sommes une jeune équipe et espérons rentrer à la maison avec la troisième place. Nous allons entrer dans le match avec le respect et le sérieux nécessaires."