Le Sénégal passe le test ougandais

Sadio Mane of Senegal (l) celebrates goal with Idrissa Gana Gueye during the 2019 Africa Cup of Nations Finals last 16 match between Uganda and Senegal at the Al Salam Stadium in Cairo, Egypt on 05 July 2019 ©BackpagePix

Fin de la belle histoire ougandaise à la Coupe d’Afrique des Nations Total Egypte 2019. Les Cranes s’inclinent 1-0 face au Sénégal. Les Lions de la Téranga ont su gérer le but d’avance inscrit très tôt par Sadio Mané. Les Sénégalais seront aussi favoris en quart de finale face au Bénin.

L’entame de la partie est très engagée et ce sont les Ougandais qui mettent en avant leur jeu physique en ne lâchant rien face à des Sénégalais qui tentent d’imposer leur style.

Et dès la 4e minute, les Lions de la Teranga se signalent avec un ballon en profondeur sur le flanc droit que réceptionne l’attaquant Ismaila Sarr. Il fonce mais est fauché à la limite de la surface de réparation par le gardien ougandais, Denis Onyango qui, sur le coup, écope d’un carton jaune. Avant que son partenaire Emmanuel Okwi ne prenne un autre jaune suite à leur trop plein d’engagement.

Alors que la rencontre s’équilibre, contre le cours du jeu, les Cranes se ratent sur une passe au milieu de terrain qu’intercepte Henri Saivet qui prolonge rapidement pour son compère Mbaye Niang. Celui-ci coulisse en une touche de balle avec Sadio Mané qui n’a aucune peine à ajuster Denis Onyango pour bien lancer le Sénégal dans ce deuxième huitième de finale de la soirée (1-0).

Les Ougandais réagissent à la 23e minute à l’entrée de la surface adverse. Emmanuel Okwi reprend le ballon d’une superbe volée que le gardien sénégalais, Amigo Gomis, dégage d’une main ferme. Ils reviennent à la charge sur un corner à la 29e minute et le centre est repris de la tête par Emmanuel Okwi, juste au-dessus de la barre transversale.

A la 35e minute, les Lions n’étaient pas loin d’inscrire le deuxième but lorsque, bien lancé sur le côté droit, l’attaquant Mbaye Niang est contré par le gardien Denis Onyango sorti à sa rencontre. C’est avec cette avance d’un but des Sénégalais que les deux formations regagnent les vestiaires.

A la reprise, les Sénégalais essaient de faire le break. Suite à une perte de balle ougandaise à la 59e minute, Sadio Mané, en embuscade, est fauché dans la surface de réparation par le gardien Denis Onyango. L’arbitre désigne le point de pénalty. Sadio Mané, qui veut se faire justice, voit son tir détourné par le gardien ougandais. C’est le deuxième pénalty raté par la star de Liverpool après celui manqué face au Kenya.

Dès lors, les Cranes reprennent confiance mais leurs offensives sont bien enrayées par les défenseurs sénégalais. Les poulains d’Aliou Cissé vont se montrer de plus en plus dangereux en multipliant les offensives.

Grâce à leur sens de la solidarité et du collectif, les Ougandais résistent bien et essayent de placer des contres sans réussite face à des Sénégalais qui cherchent le but du K.O. Celui-ci ne viendra pas et c’est par cette petite victoire que les Lions de la Téranga l’emportent en empochant le deuxième ticket qualificatif pour les quarts de finale de cette 32e CAN Total Egypte 2019. Leur prochain adversaire : le Bénin, tombeur du Maroc.