Les Fennecs, d’outsiders à favoris

Sofiane Feghouli of Algeria celebrates goal during the 2019 Africa Cup of Nations Finals Quarterfinal football match between Ivory Coast and Algeria at the Suez Stadium, Suez, Egypt on 08 July 2019 ©Gavin Barker/BackpagePix

C’est l’équipe à battre lors de cette Coupe d’Afrique des Nations Total 2019. Les joueurs de Djamel Belmadi ont impressionné de maîtrise depuis le début de la compétition. L’Algérie a souffert contre la Côte d’Ivoire mais entend bien remporter le titre après 29 ans de disette.

Quatre victoires et un match nul, synonyme de qualification aux tirs au but, tel est le bilan flatteur de l’Algérie qui revient de loin, après avoir connu plusieurs mois de disette et des changements à la tête du staff technique (5 sélectionneurs en 3 ans).

Djamel Belmadi, ancien joueur de Manchester City et de l’Olympique de Marseille, semble avoir métamorphosé les Verts sur les plans tactique et psychologique.

Depuis le début du tournoi, les Algériens excellent dans tous les compartiments : meilleure attaque avec 10 buts inscrits, meilleure défense avec 1 but encaissé.

C’est la septième fois que les Algériens joueront une demi-finale de la CAN après celles de 1980, 1982, 1984, 1988, 1990 (seul titre conquis à Alger) et 2010. Une victoire ouvrirait les portes de la finale à des Algériens qui ont faim d’accrocher une deuxième étoile sur leur maillot.

”Nous avons une équipe de guerriers et nous devons saisir notre chance pour gagner ce tournoi”, explique à cafonline.com le capitaine Ryad Mahrez. Et d’ajouter : “Notre objectif était d’atteindre les demi-finales avant de débuter la compétition, mais l’appétit vient en mangeant et là nous voulons gagner cette CAN Total 2019.”

Dans leur quête, les Fennecs seront soutenus par des milliers de supporters. Plusieurs vols charters ont été affrétés par l’Etat algérien pour le transport des fans au Caire.

Nous avons une équipe de guerriers et nous devons saisir notre chance pour gagner ce tournoi Ryad Mahrez