Les supporters égyptiens sous le choc après l’élimination des Pharaons 

B19GFSS3071

Il régnait un silence de mort dans le stade international du Caire au coup de sifflet final de l’arbitre. Quelques minutes plus tôt, Thembinkosi Lorch venait de crucifier les espoirs de tout un peuple pour éliminer l’Egypte de sa CAN Total 2019. Le pays est sous le choc de cette sortie aussi précoce qu’inattendue.

Les Bafana Bafana ont réussi un exploit en éliminant le pays organisateur devant 75.000 supporters abattus par un si mauvais résultat après avoir passé des heures à chanter et à applaudir leur équipe nationale.

Dès le premier jour, les supporters égyptiens ont créé une atmosphère incroyable quand leur équipe jouait au stade international du Caire.

Même s’ils ont vu leurs champions battus, les Égyptiens ont applaudi les joueurs sud-africains après le match.

Cette CAN Total 2019 se déroule dans un bon état d’esprit et beaucoup saluent depuis le début la bonne organisation du tournoi. L'Egypte avait déjà accueilli la Coupe d'Afrique des Nations lors des victoires des Pharaons en 1959, 1986 et 2006.

La seule exception fut la défaite face au Zaïre (aujourd'hui la RDC) en demi-finale de l’édition 1974. Malheureusement, 2019 marque la deuxième fois que les Egyptiens échouent à domicile.

B19F4SS0373

Suite à cette déroute, l'entraîneur Javier Aguirre a été limogé quelques minutes après le coup de sifflet final. Le Mexicain de 60 ans occupait son poste depuis moins d’un an. Il a admis après le match qu’il était pleinement responsable de ce désastre national.

Aguirre a succédé à l’Argentin Hector Cuper, qui a dirigé l'Egypte lors de la Coupe du Monde FIFA 2018 en Russie. Il a dirigé les Pharaons lors de 12 matches internationaux, remportant 9 victoires, un match nul et deux défaites.