L'Egypte s'empare de la première place, le Nigeria bute à nouveau sur la Sierra Leone

TOG EGY

L'Égypte a complété le doublé contre le Togo grâce à une victoire 3-1 à Lomé mardi, et rejoint ainsi les Comores en tête du groupe G avec huit points chacun.

Mohamed «Afsha» Magdy et Mohamed Sherif ont marqué dans la première mi-temps, tandis que Mahmoud «Trezeguet» Hassan s'est illustré après la pause. Yayra Josue a inscrit le but de la consolation pour le Togo dans le temps additionnel, avec des Pharaons qui remportent leur deuxième victoire en 72 heures contre le Togo, après avoir gagné 1-0 au Caire samedi dernier.

L'entraîneur égyptien Hossam El Badry a effectué 7 changements par rapport à l'équipe qui a débuté samedi dernier au Caire, le milieu de terrain Mohamed Elneny étant absent en raison d'un test positif à la COVID-19.

Le Togo s'est créé la première opportunité après 10 minutes. Kodjo Laba a contourné le capitaine égyptien Ahmed Hegazy pour affronter Mohamed Elshennawy, mais son tir a raté le cadre de peu. Deux minutes plus tard, Gilles Sunu a tenté sa chance sur une tête qui passe au large.

Hegazy aurait pu marquer contre son propre camp si El Shenawy n'avait pas stoppé le coup de tête manqué au quart d'heure de jeu.

Mais ce sont les visiteurs qui ont pris les devants après 18 minutes. Le dégagement défensif du Togo a trouvé Afsha qui a tranquillement contrôlé le ballon et s'est imposé face à Malcom Danjuma pour porter le score à 1-0 pour l'Egypte.

El Shenawy était à nouveau là pour sauver les Pharaons quand il s'est levé pour refuser la tête de Sunu sur le centre de Matthieu Dossevi.

El Shenawy est passé de gardien de but à meneur de jeu, lorsque sa longue passe de la surface de réparation égyptienne a retrouvé Mohamed Sherif de l'autre côté du terrain qui a inscrit le deuxième but des visiteurs après 34 minutes.

Le Togo est revenu plus fort et aurait pu réduire le déficit trois minutes après la pause lorsque le premier tir de Dossevi est passé à côté.

Mais c'était bientôt 3-0 pour les visiteurs. Une autre longue passe derrière la défense togolaise, cette fois de l’arrière gauche Ayman Ashraf, a trouvé Trezeguet qui a logé le ballon derrière Danjuma permettant à l’Egypte d'être sur la voie de la victoire à l’extérieur.

El Shenawy, encore lui, a stoppé une nouvelle fois Kodjo Laba après 63 minutes. Sa barre transversale était là à la rescousse à cinq minutes du terme du match, lorsque Mahmoud Hamdy, qui a inscrit l'unique du but du match aller, aurait pu cette fois marquer dans son propre filet.

Dans le temps additionnel, le défenseur Yayra Josue a suivi un ballon qui a rebondi après un corner pour marquer le but de consolation pour les hôtes.

SLE NGA

Sierra Leone 0-0 Nigeria

À Freetown, la Sierra Leone et le Nigéria se sont une nouvelle fois séparés sur un match nul après le passionnant 4-4 du week-end dernier à Benin City, mais cette fois d’une manière beaucoup moins excitante.

Kelechi Iheanacho a été le premier à s'illustrer après huit minutes, mais sa tentative a été sauvée par le gardien sierra-léonais Mohamed Kamara.

Samuel Chukwueze a également tenté sa chance au quart d'heure de jeu, seulement pour voir sa balle embrasser le montant.

Les hôtes se sont rapprochés du gardien nigérian Okoye Oduka après 21 minutes grâce à Kei Kamara, mais le portier des Super Eagles était à la hauteur du défi.

Alhaji Kamara aurait pu donner l’avance aux hôtes juste avant la mi-temps si Okoye n'était pas venu à la rescousse du Nigéria, permettant à la première mi-temps de se terminer sans but.

Six minutes après la pause, Chukwueze a trouvé Iheanacho dont le tir est passé au large. Iheanacho aurait bien donné l'avantage au Nigeria à l'heure de jeu, mais son but a été signalé hors-jeu.

Le Nigéria porte son total à huit points, un de plus que le Bénin, deuxième. La Sierra Leone (3 points) et le Lesotho (2 points) suivent dans cet ordre.