Yaoundé-A.Ahidjo

Yde-A.Ahidjo

Yaoundé-Ahmadou Ahidjo : inusable et insubmersible

L’enceinte mythique de la capitale Yaoundé, construit dans le quartier désormais résidentiel de Mfandena à l’occasion de la Can 1972, a fait peau neuve d’abord pour accueillir la Can féminine 2016 et ensuite a refait sa toilette pour le Chan en janvier 2021 et donc la Can en janvier 2022. Les gradins, les vestiaires, les loges et surtout les espaces médias ont été totalement rénovés pour faire de ce stade qui porte le nom du premier président de la République du Cameroun.

C’est une cuvette de 40 000 places adaptée aux exigences de la modernité. Situé non loin du centre administratif et commercial, le stade Ahmadou Ahidjo draine les fans des quatre coins de la ville, même pour les matches du championnat national. Il dispose d’un impressionnant parking de plus de 2000 places dans le mythique quartier de Mfandena, rebaptisé par les usagers «quartier omnisport».

Car à côté de ce stade de compétition doté d’une piste d’athlétisme, sont construits trois petits stades annexes dont l’annexe n°1 de plus de 1000 places qui servira de terrain d’entraînement aux équipes logées dans la poule de Mfandena. Un gymnase olympique en construction complète le tableau du complexe sportif Ahmadou Ahidjo.

stade-Ahmadou-Ahidjo-yaoundé

Contenu connexe