Garoua - Roumdé Adjia

Garoua

Stade de Garoua : Roumdé Adjia fait peau neuve

Pendant longtemps, Garoua a été la seule ville camerounaise, en dehors des deux mégapoles que sont Douala et Yaoundé, à disposer d’un stade de football capable d’accueillir des matches internationaux. C’est ici que Canon de Yaoundé, en raison de la fermeture du stade Ahmadou Ahidjo, disputa notamment son match aller de sa dernière finale remportée en Coupe d’Afrique des clubs champions en décembre 1980 contre AS Bilima de Kinshasa (2-2).

Le stade Roumdé Adjia, qui doit son nom au quartier éponyme situé à 3km du centre-ville, est plus tard devenu le fief de Coton Sport de Garoua qui y a perdu sa finale de la Ligue des champions africaine en 2008 face à Al Alhy du Caire. Pour les besoins de la Can 2021, l’enceinte de 25 000 places construite en 1978 a été entièrement relookée par les bons soins du constructeur portugais Mota Engil. Le stade Roumdé Adjia brille désormais de lumières et de verdeur avec son gazon naturel impeccable. Tous les équipements modernes s’y trouvent, y compris les installations de la VAR testées pendant les matches de Coton Sport en coupe d’Afrique des clubs, les espaces médias et VIP, une piste d’athlétisme en tartan de huit couloirs…

Roumdé Adjia a un stade annexe qui servira de terrain d‘entraînement homologué pour la Can, au même titre que le stade municipal de Poumpoumré et le centre techniques de Coton Sport, tous réaménagés avec toutes les facilités pour les besoins de la cause.

stade-roumdé-adjia-garoua

Contenu connexe