Alain Giresse redoute le Mali à la CAN Total 2019

La Tunisie, un nouveau challenge pour Alain Giresse

Après avoir roulé sa bosse dans trois pays du continent (Gabon, du Mali et du Sénégal), le technicien français est aux commandes de la Tunisie depuis décembre 2018. Cette fois, il s’agit de faire mieux que la troisième remportée avec le Mali en 2012.

”C’est un peu particulier avec cette équipe du Mali. Je la redoute sur le plan technique et moral parce que je vais jouer contre une équipe que je voulais faire gagner maintenant, je dois la battre”, déclare Alain Giresse lorsqu’il répond à cafonline.com

Et d’avouer se méfier aussi des deux autres adversaires que sont l’Angola et la Mauritanie sur cette Coupe d’Afrique des Nations Total 2019. Une compétition que ses poulains et lui ont préparé en deux phases : en Tunisie pendant 10 jours avant de passer trois jours en Croatie. Au total, trois matchs amicaux face à l’Irak, la Croatie et le Burundi et, dans l’ensemble, Giresse se dit satisfait parce qu’il s’agissait de mettre les joueurs au meilleur de leur forme avant de débuter le tournoi.

Alain Giresse dit avoir été contrariée par l’arrivée tardive de certains joueurs et cela a pu être rééquilibré par la suite à travers le travail de terrain.

Arrivés le 19 juin à Suez et avant leur première rencontre le 24 juin contre l’Angola, les Aigles de Carthage mettent l’accent sur la mise en place tactique et l’aspect psychologique. Pour Giresse, dès qu’on met les pieds en Egypte et à Suez, c’est qu’on les met déjà dans la compétition et on affûte son collectif. Tout en faisant prendre conscience aux joueurs de maitriser certains paramètres que sont la concentration, l’engagement, la sérénité pour être au mieux pendant le tournoi. Ce qui est par contre sûr pour le technicien Alain Giresse, cette CAN 2019 va être une compétition très relevée parce que les meilleures équipes africaines sont présentes et le vainqueur, souligne-t-il, sera un grand champion.