Michel Dussuyer veut "rentrer le plus tard possible à la maison" avec le Bénin 

B17ATSS0736

Le compte à rebours est désormais lancé pour le Bénin qui entamera sa quatrième Coupe d'Afrique des Nations de football le 25 juin prochain contre le Ghana. Avant cette affiche importante, le sélectionneur des Écureuils, Michel Dussuyer, évoque à travers cet entretien qu'il a accordé à Cafonline.com, le tirage au sort de la Coupe d’Afrique des Nations Total Egypte 2019, la suspension de son capitaine Stéphane Sessegnon pour le premier match du tournoi et les objectifs du Bénin pour cette compétition.

Cafonline.com : Quel regard faites-vous par rapport au groupe F du Bénin ?

Michel Dussuyer : Je n’ai pas d’appréhension. Déjà, c’est excitant de se confronter à des grandes nations. C’est excitant aussi de participer à une phase finale de la CAN. Donc, il n’y a pas d’appréhension. C’est juste l’envie de faire de bons matches contre ces équipes, leur créer des problème et d’avoir des résultats positifs qui nous permettraient d’atteindre les objectifs. Cela passe par le travail et aussi l’état d’esprit qu’on va présenter. On sait qu’on n’a pas l’effectif du Cameroun, du Ghana mais on est capable de rivaliser avec des grandes équipes.

Sessegnon, suspendu pour le premier match de cette CAN...

"Les objectifs, je pense que je les ai clairement annoncés dès la qualification acquise. Ce sont des objectifs, étape par étape. Etape numéro 1, c’est de gagner un match. Ce n’est pas encore arrivé au Bénin en phase finale. Etape numéro 2, c’est de se qualifier pour aller en huitième de finale. Et l’objectif numéro 3, c’est de rentrer le plus tard possible à la maison." Michel Dussuyer

C’est le règlement qui est appliqué. Seulement ce que je regrette dans l’histoire, c’est que la CAF nous a informé à deux reprises. Je n’ai pas compris pourquoi pour la première fois, on nous annonce deux matches et après, un autre match de suspension. Elle aurait dû annoncer directement trois matches de suspension. Maintenant, le règlement dit qu’au bout de deux cartons jaunes, il y a un match de suspension. Stéphane le savait avant le match. A chaque fois, je lui rappelais d’éviter le carton lors des discussions avec l’arbitre. Donc, il avait pris un carton jaune contre la Gambie ici (à Cotonou) lors du premier match des éliminatoires. Il a pris un second carton jaune contre l’Algérie. Donc, ça veut dire qu’il y a un match de suspension. Et derrière, il a pris un carton rouge direct. Ce n’est pas un deuxième carton jaune. C’est un carton rouge direct. La sanction pour manque de respect à l’arbitre, c’est deux matches. Donc, vous avez un match de suspension pour cumul de cartons et deux matches pour le carton rouge. "

Cafonline.com : Quels seront les objectifs du Bénin pour cette CAN ?

Les objectifs, je pense que je les ai clairement annoncés dès la qualification acquise. Ce sont des objectifs, étape par étape. Etape numéro 1, c’est de gagner un match. Ce n’est pas encore arrivé au Bénin en phase finale. Etape numéro 2, c’est de se qualifier pour aller en huitième de finale. Et l’objectif numéro 3, c’est de rentrer le plus tard possible à la maison.