Carton de la RDC face au Zimbabwe

Muzinga Ngoda and Mulumbu Yousuf of DR Congo celebrate a goal scored by Jonathan Bolingi of DR Congo during the 2019 Africa Cup of Nations Finals game between Zimbabwe and DR Congo at 30 June Stadium in Cairo, Egypt on 30 June 2019 © Ryan Wilkisky/BackpagePix

Les Congolais se sont réveillés pour leur dernier match du groupe A et le Zimbabwe a fait les frais de la fureur offensive des Léopards en concédant une lourde défaite (4-0). La RDC améliore sa différence de buts mais ne sait pas encore si cela sera suffisant pour accéder aux huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations Total 2019 au titre de meilleur troisième.

La République démocratique du Congo ne pouvait mieux débuter la rencontre en ouvrant le score dès la 4e minute. Sur un coup franc de Jacques Maghoma, Jonathan Bolingi de la tête s’y prend à deux fois et ouvre la marque.

La première mi-temps se déroule à un rythme élevé et les deux équipes se créent plusieurs occasions franches, sous l’œil vigilant de l’arbitre algérien, Mustapha Ghorbal, et en présence d’un public congolais venu nombreux pour mettre le feu dans les tribunes du stade du 30 juin.

A la 34e minute, après plusieurs occasions initiées par Khama Billiat et Ovidy Karuru pour le Zimbabwe, sur un contre emmené par Issama Mpeko, l’attaquant des Léopards, Cedric Bakambu, se retrouve seul face au gardien des Warriors et réussit à aggraver la marque (2-0).

La deuxième période débute sur les chapeaux de roues avec des actions offensives des deux équipes dès l'entame et l'on pouvait constater les consignes des deux entraîneurs, Florent Ibengue et Sunday Chidzambga, à aller de l’avant.

A la 63e minute, Cedric Bakambu profite d'un contre pour se faufiler dans la défense zimbabwéenne avant d'être fauché par le gardien Elvis Chipezeze, qui a remplacé Edmore Sibanga avant la rencontre pour blessure. Penalty transformé par le même Bakambu qui inscrit un doublé dans ce match (3-0).

A la 78e minute, sur un autre contre des Congolais, Britt Assombalonga dribble le gardien et corse l’addition pour les Léopards qui ont réalisé le match parfait (4-0).

Un match plein pour les poulains de Florent Ibengue qui devront maintenant attendre les autres matches pour entrevoir une qualification au second tour de la compétition.

Cédric Bakambo, homme du match Total

”Je remercie mon équipe pour le match et je peux vous dire que suis très fier de mes coéquipiers. Une victoire difficile face au Zimbabwe surtout après deux défaites lors des deux premières journées. Nous avons joué ce soir avec un onze très offensif car nous savions que nous allions jouer notre dernière chance pour espérer une qualification au prochain tour. C’est très bon pour notre confiance.”

Florent Ibengue, sélectionneur de la RDC

”Je tiens à féliciter les joueurs qui ont réalisé un très bon match. Ce n’était pas facile de préparer ce match car il n’y avait pas de qualification directe au bout. Nous avons joué face à une équipe coriace. Bravo aux joueurs avec des enchaînements parfaits : un but très tôt et des contres-attaques réussies. J’ai un groupe de 23 joueurs et pour chaque match j’essaye de faire jouer les meilleurs. Nous avons connu ce soir face au Zimbabwe le scénario parfait ».

Sunday Chidzambwa, sélectionneur du Zimbabwe

”Nous n’avons pas bien joué ce soir. Nous avons dû remplacer notre gardien de but titulaire dès l’échauffement à la suite de sa blessure mais ce n’est pas une excuse. Nous avons encaissé un but très tôt et cela nous a démobilisé. Je pense que lors de nos prochains matches, nous devrons jouer différemment.”