Duel au sommet entre la Côte d’Ivoire et le Maroc

Hakim Ziyech of Morocco challenged by Denzil Haoseb of Namibia during the 2019 Africa Cup of Nations Finals match between Morocco and Namibia at Training at Al-Salaam Stadium, Cairo, Egypt on 23 June 2019 ©Samuel Shivambu/BackpagePix

C’est le choc de cette deuxième journée du groupe D de la Coupe d’Afrique des Nations Total 2019. Le vainqueur de ce match se qualifiera pour les huitièmes de finale et marquera les esprits des autres candidats au titre suprême.

Les Lions de l’Atlas sont devenus la bête noire des Éléphants ces dernières années. Si le Maroc a privé la Côte d’Ivoire de la Coupe du Monde Russie 2018, il a aussi fait éliminer les Ivoiriens dès le premier tour de la dernière CAN Total 2017 au Gabon.

Pourtant, le coach ivoirien, Ibrahim Kamara, écarte l’idée de revanche avant le choc de ce vendredi au Stade Al Salam du Caire. Nous ne sommes pas là pour une revanche, nous avons à cœur d’atteindre notre objectif qui est de sortir des poules. L’objectif n’est pas de battre obligatoirement le Maroc mais de se qualifier pour le prochain tour.”

Même si l’adjoint de Hervé Renard lors du sacre des Éléphants en 2015 ne parle pas de revanche, la rivalité est toujours grande lorsqu’il s’agit des matches entre les deux puissances footballistiques africaines.

Sur le papier les Marocains sont légèrement favoris. Depuis son arrivée en Afrique, Hervé Renard a brillé en remportant deux fois la CAN. Mais pour le Français, le passé n’a pas trop d’importance dans le football : “Je ne donne pas trop d’importance au passé et les titres remportés ne sont que des bons souvenirs. Le plus important maintenant, c’est ce que nous allons faire ce vendredi et durant le reste de cette compétition.”

Premier du groupe D à égalité avec le Côte d'Ivoire, le Maroc a remporté son premier match contre la Namibie sans briller et il va devoir montrer un autre visage ce vendredi sans son attaquant Khalid Boutayeb blessé.