Fin du rêve pour Madagascar 

Taha Yassine Khenissi of Tunisia fouled by Ibrahim Samuel Amada  of Madagascar during the 2019 Africa Cup of Nations Quarterfinals match between Madagascar and Tunisia at the Al Salam Stadium, Cairo on the 10 July 2019 ©Muzi Ntombela/BackpagePix

Les Barea disent adieu à la Coupe d’Afrique des Nations Total 2019. Après un parcours héroïque pour une première participation à une phase finale, Madagascar s’incline 3-0 face à une Tunisie supérieure et plus expérimentée. Moribonds en début de tournoi, les Aigles de Carthage accèdent au dernier carré de la compétition. Il faudra battre le Sénégal pour une place en finale.

Au début de la première mi-temps, les poulains d’Alain Giresse ont joué en bloc tout en peinant à progresser devant le pressing des Barea. Après un temps d’analyse, les Aigles de Carthage remettent le pied sur le ballon mais ne mettent pas assez d'intensité dans les enchaînements.

A la 25e minute, Andria Carolus déborde côté gauche et enchaîne d'un tir à l'entrée de la surface de réparation qui est bien capté par le gardien tunisien Mouez. A partir de la demi-heure, les Aigles de Carthage montent en puissance pour se rapprocher de plus de plus de la surface de réparation des Malgaches.

Les Tunisiens dominent cette première mi-temps mais pêchent dans le dernier geste.

La seconde partie du match débute bien pour les Tunisiens qui réussissent à ouvrir le score dès la 52e minute lorsque le milieu du Zamalek, Ferdjani Sassi, hérite d’un ballon de Msakni pour décocher un tir du droit détourné par Fontaine dans ses buts.

Sept minutes plus tard, sur une récupération du ballon de la Tunisie, Khazri entre dans la surface de réparation et tire du droit. Le portier malgache repousse pour Msakni qui suit bien et ajuste du droit.

Après le break réalisé par les Tunisiens, le rythme du jeu baisse d’un cran. Les Barea tentent d'étirer le bloc tunisien en jouant sur les ailes mais les coéquipiers de Msakni quadrillent bien le terrain.

Ne s'arrêtant pas là, les Tunisiens aggravent la marque par l'intermédiaire de Naim Sliti dans les arrêts de jeu (3-0).

C’est une qualification méritée pour les Aigles de Carthage qui ont joué un match complet pour retrouver le dernier carré pour la septième fois de l'histoire. Les Malgaches quittent le tournoi avec les honneurs.