Iwobi veut rendre fier le Nigeria

Alex Iwobi

Le Nigeria rêve d’un quatrième titre en remportant la Coupe d'Afrique des Nations Total 2019. Pour cela, il faudra d’abord battre l'Algérie en demi-finale. Alex Iwobi, l’un des meilleurs joueurs nigérians du tournoi, s’est confié à cafonline.com avant ce grand rendez-vous.

Comment se déroule cette CAN Total 2019 pour vous ?

“La concurrence est très bonne du point de vue technique et nous avons vu beaucoup de surprises comme la sortie prématurée de grosses écuries comme l’Égypte ou le Maroc. Nous avons une grande confiance en nous pour aller jusqu'au bout et je crois que nous pouvons faire un grand exploit pour nous-mêmes et notre pays.”

Quelles sont vos chances de remporter le titre ?

“C’était triste de voir de grandes équipes partir, en particulier l’Egypte. C’est décevant pour les supporters et l’équipe qui comptait de nombreux joueurs talentueux. Mais nous n’y pensons pas trop. Nous devons nous concentrer et faire de notre mieux. Nous sommes convaincus que nous pouvons aller loin et rendre le Nigeria fier.”

Depuis longtemps, je rêve de remporter ce titre très important avec mon équipe Alex Iwobi

Quelle est votre ambition avec le Nigeria sur cette CAN et au-delà ?

“Je rêve depuis longtemps de remporter ce titre très important avec mon équipe. J’espère que nous pourrons y arriver cette année et, si ce n’est pas le cas, que nous pourrons le faire dans le futur. Nous sommes une équipe jeune, composée de nombreux talents qui ont un avenir brillant. Je suis convaincu que nous pouvons faire quelque chose de grand ensemble dans les années à venir.”

Comment vous sentez-vous en Égypte et que pensez-vous de l’organisation ?

“Ce n'est pas ma première fois en Egypte. C’est un pays magnifique et les gens sont tout simplement géniaux et très serviables. L'organisation est très bonne et tout le monde ici nous traite de manière amicale. Je peux dire à tout le monde de venir en Egypte et de profiter de son séjour ici. Pour moi, l'organisation de la CAN Total 2019 est incroyable.“