La Tunisie se qualifie timidement pour les huitièmes

Tunisia team picture (back row l-r) Karim Aouadhi, Oussama Hadadi, Yassine Merriah, Dylan Bronn, Hassen Mouez, Ellyes Joris Skhiri (front row l-r) Sliti Naim, Wahbi Khazri, Bassem Srarfi, Wajdi Kechrida, Youssef Msakni during the 2019 Africa Cup of Nations Finals football match between Mauritania and Tunisia at the Suez Stadium, Suez, Egypt on 02 July 2019 © Ryan Wilkisky/BackpagePix

Face à de vaillants Mourabitounes, les Aigles de Carthage ont subi à Suez mais ont réussi à concéder un nouveau match nul (0-0). La Tunisie se qualifie sans convaincre pour les huitièmes de finale de cette 32e Coupe d’Afrique des Nations Total 2019. La Mauritanie est éliminée mais a montré de belles promesses pour la première phase finale de son histoire.

Pas de round d’observation entre Mourabitounes et Aigles de Carthage qui se disputent la partie comme une finale puisqu’il y avait un ticket à prendre pour le prochain tour de cette CAN Total Egypte 2019.

Ce sont les Mauritaniens qui sont sur tous les ballons dès l’entame, en jouant haut afin d’étouffer l’adversaire. Ils ne sont pas loin de réussir leur coup à la 4e minute lorsque la frappe d’Ismaël Diakité, excentré côté droit, a failli surprendre le gardien tunisien, Hassen Mouez, qui sauve sa cage en mettant le ballon en corner.

Par la suite, les Aigles de Carthage récupèrent le jeu à leur compte en faisant tourner le ballon avant de procéder par des attaques rapides. C’est ainsi qu’ils vont placer une accélération avec Wahbi Khazri sur le côté droit mais le défenseur central Abdoul Ba sauve les Mauritaniens. D’ailleurs, ce dernier abandonnera les siens très tôt dans cette partie suite à une blessure. Il est remplacé par Diarra Diadié.

La partie s’anime davantage avec deux formations qui produisent du jeu mais ce sont les Mourabitounes qui se montrent un peu plus dangereux en multipliant les offensives. Ils mettent en difficulté leurs adversaires qui sont en panne d’inspiration.

D’ailleurs à la 37e minute, ils ratent l’ouverture du score avec leur attaquant Ahmed Bessam qui, dans la surface de réparation tunisienne, voit sa frappe dégagée de justesse en corner par le gardien Hassen Mouez.

A la 44e minute, sur un contre joué sur le flanc droit, le centre de Mostapha Diaw est repris de la tête par Ismaël Diakité mais passe à côté des buts de la Tunisie.

Les Aigles de Carthage souffrent face à des Mauritaniens qui font preuve d’un manque de réalisme en vendangeant les occasions.

L’entame de la deuxième période est à l’avantage des Tunisiens dans la possession du balle mais ils n’arrivent pas à résoudre l’équation posée par des Mauritaniens très accrocheurs et bien dans le match tactiquement.

Les Mourabitounes vont courir derrière une ouverture du score qui les qualifierait mais n’y parviendront jamais malgré les derniers efforts dans les ultimes instants de la rencontre.

Et c’est par le score de 0-0 que les deux équipes se séparent. La Tunisie se qualifie timidement avec trois matches nuls et seulement deux buts inscrits depuis le début de la compétition. La Mauritanie est éliminée mais pourra être fière de sa première participation à une phase finale

Mostapha Diaw, homme du match

”C’est un sentiment mitigé qui m’anime surtout que nous avons eu la possibilité de faire la différence à tout moment dans ce match. Malheureusement, cela n’a pas marché. Il est vrai que nous avons raté des occasions comme ce fut le cas face à l’Angola. On peut mettre cela sur le fait que c’est notre première participation avec certainement un manque d’expérience ».

Alain Giresse, sélectionneur de la Tunisie

”Nous avons fini une étape et maintenant nous devons aborder une autre mais, notre façon de jouer m’interpelle. Nos trois prestations en phase de groupes ne peuvent pas nous permettre de bonnes perspectives et cela ne nous satisfait pas. C’est à nous de revoir tout cela même si l’essentiel était de se qualifier. Nous allons tirer les enseignements parce qu’il y a beaucoup de choses à rectifier pour mieux préparer la suite de la compétition.”

Corentin Martins, sélectionneur de la Mauritanie

”Le match nous laisse des regrets après avoir raté des occasions surtout lors de la première période. Ce que je peux aussi regretter, c’est d’avoir eu un jour de récupération en moins que la Tunisie. Sinon, nos joueurs ont tout donné mais nous n’avons pas été agressifs sur le plan offensif. Peut-être qu’il nous fallait un quatrième match pour pouvoir monter en puissance surtout que nous sommes allés crescendo au fur et à mesure que la compétition avançait.”