Le  Bénin tombe avec les honneurs

Lamine Gassama of Senegal challenged by Cebio Soukou of Benin during the 2019 Africa Cup of Nations Quarterfinals match between Senegal and Benin at the 30 June Stadium, Cairo on the 10 July 2019 ©Muzi Ntombela/BackpagePix

Dans un quart de finale où les deux équipes ont eu des occasions franches, les Lions de la Teranga éliminent les Ecureuils (1-0). Cette équipe du Bénin peut avoir des regrets tant elle a fait jeu égal avec le Sénégal sur 90 minutes.

La première mi-temps a été jouée sur un rythme élevé entre les deux formations sans toutefois que les coéquipiers de Sadi Mané ou ceux de Stéphane Sessegnon ne puissent marquer le but libérateur.

Les Sénégalais ont joué haut durant toute la première période avec des incursions de Mané et de Niang mais la précipitation n’a pas permis de prendre l’avantage.

Il a fallu attendre la 25e minute pour voir l’action la plus franche pour le Bénin. Cebio Sokou, d’un coup franc à ras de terre, rate de peu le cadre du gardien sénégalais Gomis. Après cette action, les deux formations ne trouvent pas leur équilibre dans le jeu, surtout du coté des Lions de la Téranga. Esseulé à l’avant, Sadio Mané n’a rien pu faire face à une solide défense béninoise autour de Kassifa qui a dévié dans les arrêts de jeu une tentative de l’attaquant de Liverpool.

La deuxième période débute sur les chapeaux de roue. A la 48e minute, Soukou réalise un sublime grand pont côté droit sur Koulibaly puis trouve Poté dans la surface. Ce dernier frappe du droit mais son tir manque de puissance pour tromper Gomis.

Cinq minutes plus tard, sur un coup franc, Mané marque de la tête et croit ouvrir le score pour le Sénégal. But refusé car l'attaquant de Liverpool est signalé hors-jeu, avec intervention de la VAR, utilisée pour la première fois lors de cette CAN Total 2019.

Après cette action, les Béninois ont failli marquer après une erreur du gardien Gomis qui rate complètement son dégagement et le ballon se dirige presque vers son but vide avec un léger effet rétro.

A la 68e minute, les Lions de la Teranga ouvrent le score sur une belle action. Plein axe, Gueye décale Mané, ce dernier pousse un peu loin son ballon mais le cuir revient sur Gueye qui trompe Allagbé d'une frappe croisée parfaite. Cinq minutes après l’ouverture du score, comme en première période, le joueur de Liverpool marque mais il est signalé hors-jeu par la VAR.

Les Sénégalais continuent leur pressing pour aggraver la marque. Après un sombrero de Mané sur Allagbé, l’attaquant des Lions rate sa frappe. Dans la foulée, Diagne adresse une frappe mais elle est contrée par le gardien béninois.

Menés au score, les Béninois vont même perdre un de leurs joueurs à la 82e minute. Olivier Verdon commet une faute d'anti-jeu caractérisée juste à l'entrée de la surface. Le défenseur des Ecureuils est logiquement expulsé.

Les Sénégalais résistent en fin de match mais le score en reste là.

Victoire difficile pour les Lions de la Téranga qui retrouveront en demi-finale le vainqueur du match Tunisie- Madagascar prévu ce jeudi au stade Al Salam.

Idrissa Gueye, homme du match Total

”Je suis très heureux pour notre équipe surtout que le Sénégal ne s’est pas qualifié pour une demi-finale de Coupe d’Afrique des Nations depuis longtemps. On a su dominer, marquer et gagner ce match pour assurer cette qualification. Nous avons essayé d’être patient au début et de respecter les consignes du coach. Dès que nous avons marqué, nous sommes allés vers l’avant pour attaquer encore plus mais l’essentiel pour nous est la qualification.”

Aliou Cissé, sélectionneur du Sénégal

”Nous sommes très heureux après cette victoire. L’équipe du Bénin a été très difficile et l’a démontré ce soir. Nous avons eu l’occasion de marquer très vite mais nous n’avons pas pu. Je tiens à féliciter toute l’équipe du Bénin ainsi que son entraineur pour les efforts fournis depuis le début du tournoi. Mes joueurs ont tout donné pour être au top, pour jouer plus haut et marquer. Je tiens à féliciter mes joueurs pour le match héroïque ainsi que la qualification qui est méritée pour nous. Depuis 2006, le Sénégal n’a plus atteint les demi-finales de la CAN, ce qui prouve que nous sommes en train de travailler pour devenir les meilleurs.”

Michel Dussuyer, sélectionneur du Bénin

”Nous savions que le match allait être difficile pour nous comme cela a été le cas depuis le début du tournoi où nous avons joué face à de grandes équipes comme le Maroc ou le Ghana. Malgré la défaite, nous sommes satisfaits de notre participation. Je tiens à féliciter mes joueurs pour ce parcours, surtout que nous avançons bien avec ce groupe. Nous sommes déçus mais nous devons garder la tête haut. Le tournoi nous a permis de franchir un nouveau palier et mes poulains ont rendu fiers les Béninois grâce à leur résultat dans le tournoi.”