Le Cameroun va-t-il rugir contre la  Guinée-Bissau ?

ASH_6095-2

Pour son premier match du groupe F, la Guinée-Bissau retrouve le vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations Total Gabon 2017. Les deux équipes s'étaient affrontées en phase de groupes et l’issue avait tourné en faveur des Lions indomptables qui s’étaient imposés 2-1.

Le Cameroun part favori face à la Guinée-Bissau qui n'en est qu'à sa deuxième participation à une phase finale de Coupe d'Afrique des Nations. Les champions en titre, cinq fois vainqueurs de la compétition, veulent préserver leur couronne. Toutefois, il faudra se méfier d'une équipe des Djurtus dont le jeu est plaisant depuis l'arrivée de Baciro Candé à sa tête.

La plus récente confrontation entre les deux équipes date de 2017. Le Cameroun et la Guinée-Bissau avaient été opposés en phase de groupes, une rencontre remportée par le Cameroun 2-1. Après l'ouverture du score par Piqueti, Sébastien Siani et Michael Ngadeu avaient donné la victoire aux Lions indomptables.

L'équipe camerounaise devra composer avec quelques absents : Faï Collins suspendu et Joel Tagueu déclaré inapte à la compétition. Ce dernier a quitté la tanière ce lundi. Le communiqué officiel de l’équipe est formel : le joueur a dû quitter ses coéquipiers pour des raisons médicales.

Selon le communiqué de la Fecafoot, “le médecin de l'équipe, le Pr. William Ngatchou, vient de lui détecter une anomalie d'implantation d'une artère coronaire, suspectée au Qatar et confirmée en Égypte, avec un risque non nul de mort subite sur le terrain. “

Baciro Cande, sélectionneur de la Guinée Bissau

”Nous sommes dans le groupe de la mort avec le Cameroun et le Ghana. Nous savons tous que ce sont des équipes reconnues sur le plan international. Il y a toujours une pression supplémentaire quand on joue des équipes comme celles-là. Mais je suis très confiant sur le fait qu’on va donner le meilleur de nous-mêmes pour être à la hauteur dans cette compétition. On ne va pas comparer la Guinée-Bissau au Cameroun. Nous prendrons beaucoup de plaisir à affronter cette équipe. Elle a des noms connus à l’international et cela fait d’elle l’équipe qui aura le plus de pression demain.”

Clarence Seedorf, sélectionneur du Cameroun

“Nous sommes contents d’être ici. La préparation a été bonne et le groupe est prêt à compétir. Il n’y a qu’une façon de préparer un tournoi c’est de penser à la victoire. C’est notre mentalité, c’est l’histoire du Cameroun et on ne va pas la changer. Mais on va aborder les rencontres les unes après les autres. C’est vraiment dommage pour Joel Tagueu mais je pense que cela prouve la qualité du travail fait par le médecin. Il a effectué cinq examens qui ont permis de détecter le problème. Ainsi aucun risque ne sera pris. C’est désormais une motivation de gagner pour lui.”

Eric Choupo-Moting, joueur camerounais

Nous avons longtemps attendu ce tournoi et c’est demain qu’il va démarrer. C’est vrai que je n’ai pas joué la dernière CAN mais je suis toujours fier de jouer pour le Cameroun. On veut bien commencer ce tournoi et si je peux marquer, c’est tant mieux. Le Cameroun est une grande nation de football. Le groupe vit bien, on rigole beaucoup. Mais on est toujours concentrés quand il faut travailler. J’ai déjà joué contre la Guinée-Bissau et j’ai marqué. Mais il ne faut jamais sous-estimer une équipe.”