Le Mali termine en tête du groupe E

Amadou Haidara of Mali (4) celebrates goal with teammates during the 2019 Africa Cup of Nations match between Angola and Mali at the Ismailia Stadium, Ismailia on the 02 July 2019 ©Muzi Ntombela/BackpagePix

Les Aigles maliens ont terminé le travail en battant (1-0) à Ismaïlia une équipe angolaise incapable d'élever son niveau de jeu pour arracher une qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations Total 2019. Les Palancas Negras sont éliminées du tournoi. Le Mali affrontera la Côte d’Ivoire au prochain tour.

La rencontre, fermée pendant près d’un quart d’heure, s’ouvre enfin grâce à une frappe d’Adama Traoré repoussée en corner par le gardien Tony Cabaca.

Deux minutes plus tard, c’est au tour de Falaye Sackho de tenter sa chance. Son tir est également capté par le gardien angolais.

Les occasions des Palancas Negras se font rares. A la 26e minute, nouveau coup franc pour le Mali. Le ballon d’Adama Traoré Noss traverse la surface avant d’échouer hors du terrain. Cinq minutes plus tard, la tête de Kalifa Coulibaly manque de peu le cadre. Le public malien se réveille dans les tribunes d’Ismailia. Il n’en fallait pas plus pour motiver les Aigles.

Amadou Haidara trouve enfin la lucarne à la 37e minute. Sur une somptueuse frappe du milieu de terrain des Aigles, Tony Cabaça est impuissant. Le Mali mène 1-0 et c'est sur ce score que les deux équipes rentrent aux vestiaires.

La deuxième période démarre sur les mêmes bases que la précédente. Le Mali, mieux installé dans le match, domine. Mais l’équipe angolaise se fait menaçante par à-coups.

Les Angolais ont besoin de revenir au score pour espérer se qualifier pour les huitièmes et, pour cela, ils tentent le tout pour le tout.

Les occasions franches se font de plus en plus rares et l’arbitre siffle la fin de ce match qui marque l’élimination de l’Angola et la première place du Mali.

Amadou Haidara, homme du match Total

"Je voulais tout donner pour ce match. Ceux qui me connaissent savent que je marque souvent ce genre de buts. Je voudrais vraiment féliciter le Mali pour la victoire parce que nous sommes qualifiés. On a une équipe jeune et ça fait longtemps qu’on joue ensemble."

Mohamed Magassouba, sélectionneur du Mali

"Nous avons voulu faire tourner l’équipe. Cinq joueurs de base étaient sous le coup d’une suspension. Pour se mettre à l’abri d’une mauvaise surprise, j’ai fait tourner. Je souhaite vraiment féliciter mes joueurs."

Srdjan Vasiljevic, sélectionneur de l’Angola

"Je félicite le Mali. Mes joueurs ont fait de leur mieux mais ça n’a pas suffi. Nous avons eu 3 ou 4 occasions de marquer. Même si nous avons essayé de rivaliser, nous n’avons pas réussi face à cette solide équipe du Mali. Cette équipe a des qualités individuelles qu’elle utilise à bon escient."