Le Nigeria rejoint le dernier carré 

Samuel Chukwueze of Nigeria celebrates goal with teammates during the 2019 Africa Cup of Nations Finals, quarterfinals match between Nigeria and South Africa at Cairo International Stadium, Cairo, Egypt on 10 July 2019 ©Samuel Shivambu/BackpagePix

Les Super Eagles ont décroché leur ticket pour les demi-finales grâce à une victoire 2-1 sur l’Afrique du Sud en toute fin de match au stade international du Caire. Le Nigeria affrontera l'Algérie ou la Côte d’Ivoire pour une place en finale de la Coupe d’Afrique des Nations Total 2019.

Malgré l’élimination des Pharaons, le public égyptien est venu nombreux et c’est la fête dans les tribunes. La première occasion est signée Etebo dont la frappe passe loin du cadre du portier sud-africain, Ronwen Williams.

Le Nigeria profite de son temps fort du début de match pour ouvrir le score à la 27e minute. Le centre d’Iwobi trouve Chukweze qui s’y reprend à deux fois pour marquer.

Après une folle contre-attaque amenée par Musa, le milieu nigérian trouve Chukweze. Ce dernier reprend le ballon avec le haut du pied. La frappe totalement dévissée s’envole très loin du cadre.

A la fin des 45 premières minutes, Peter Etebo fait faute sur Percy Tau. Coup franc à l’entrée de la surface repoussé par le mur nigérian. Retour aux vestiaires pour les deux équipes et avantage au Nigeria qui mène les débats sur le plus petit des écarts (1-0).

Très dangereux sur les coups de pied arrêtés, le Nigeria passe tout près de faire le break. Nouveau coup franc pour les Super Eagles tiré par Etebo. La frappe cadrée est déviée sur la barre par Williams. Les percées sud-africaines sont peu abouties.

Cependant un nouveau coup franc, cette fois pour l’Afrique du Sud, change la donne. Bongani Zungu est à la réception et permet aux Bafana Bafana d’égaliser. Si le but est d’abord invalidé pour une position de hors-jeu, la VAR, désormais opérationnelle, va permettre de voir que le ballon a ricoché sur le dos d’Ighalo.

Quelques minutes plus tard, alors qu’elle pense tenir sa prolongation, l’Afrique du Sud est punie sur un centre de Chukweze qui trouve Ekong. Le Nigeria reprend la tête jusqu’au coup de sifflet final.

Samuel Chukwueze, homme du match Total

”Nous avons travaillé si dur pour être ici. Je suis très heureux que nous soyons maintenant en demi-finale. Nous avons travaillé fort pour gagner ce match et ce n’était pas facile.”

Gernot Rohr, sélectionneur du Nigeria

“C'était un bon match. L’Afrique du Sud est une très bonne équipe, ils ont eu un très bon match contre l’Égypte, mais c’est trop difficile de le faire deux fois de suite. Nous avons eu la chance de marquer à la dernière minute, mais nous étions forts mentalement pour le faire. Je salue l’Afrique du Sud pour la qualité de son équipe. Le meilleur aujourd'hui c'était le bon esprit qui règnait entre les deux équipes. Notre prochain match sera plus difficile, mais nous serons prêts.”

Stuart Baxter, sélectionneur de l’Afrique du Sud

”C'est toujours triste de perdre un match à la dernière minute. En première mi-temps, nous n'étions pas assez courageux, mais en seconde nous étions beaucoup mieux. Nous n'avons pas toujours réussi le dernier geste. Le Nigeria est très dangereux et a de très bons joueurs. Nous avons essayé de gagner mais nous avons perdu dans les dernières minutes. Félicitations à l’entraîneur et à l’équipe du Nigeria et je suis sûr qu’ils vont faire un excellent travail.”