Le supporter sud-africain le plus dévoué

supporters

Botha Msila avait prévu de traverser le continent sur la célèbre route en Le Cap et Caire pour assister à la Coupe d'Afrique des Nations Total 2019, aux côtés de son ami zimbabwéen Alvin Zhakata. Cependant, leur rêve a été brisé à leur arrivée au Kenya, après avoir échoué à obtenir des visas de transit en Ethiopie de la part du Kenya.

Après s'être vu refuser l'entrée en Éthiopie, alors qu'il ne lui restait qu'un tiers de son voyage avant d'arriver au Caire, Msila est retourné à Nairobi, le cœur brisé, mais ses espoirs ont été immédiatement récompensés lorsqu'il a retrouvé un bienfaiteur, le journaliste sud-africain Robert Marawa, qui a payé son billet d'avion pour l'Egypte.

Msila, un fervent supporter des Bafana Bafana, ne s’est pas découragé et a pu arriver à temps au Caire pour la cérémonie d’ouverture du tournoi le premier match de l’Afrique du Sud contre la Côte d’Ivoire.

Quand tu aimes quelque chose, les difficultés ne sont pas importantes Both Msila

La passion de Msila est incontestable car, chez lui en Afrique du Sud, il est toujours au stade. “Pour être honnête avec vous, ce qui est important dans la vie, c'est que si vous aimez quelque chose et que vous l'aimez sans limite, cela vous facilite la tâche. C'était dur mais tout était question de passion. Ma passion remonte à mon enfance”, a déclaré Msila.

Mais qu'est-ce qui a motivé son rêve de faire un si long voyage du sud au nord pour assister à la CAN Total 2019 ?

“Ce qui m'a fait prendre cette route longue et dangereuse jusqu’au Caire, c'est la passion que j'ai et l'amour pour mon pays. J'aime mon pays de tout mon cœur et je voulais être là pour soutenir les joueurs.”

Et maintenant qu’il est enfin au Caire, il espère que les Bafana Bafana pourront se qualifier pour la finale.