Les Fennecs sans pitié pour les Taïfa Stars

Adam Ounas of Algeria celebrates goal with teammates during the 2019 Africa Cup of Nations Finals Tanzania and Algeria at Al Salam Stadium, Cairo, Egypt on 01 July 2019 ©Samuel Shivambu/BackpagePix

Déjà hors course avec deux défaites, la Tanzanie a de nouveau chuté face à l’Algérie (3-0). Les Fennecs réalisent un sans-faute sur ce premier tour avec trois victoires en trois matches. Il faut remonter à 1990, l'année du titre, pour voir les Fennecs à ce niveau d’excellence. Les Algériens sont définitivement favoris de cette CAN Total Egypte 2019.

Déjà qualifiés pour les huitièmes de finale de la 32e CAN Total Egypte 2019, les Fennecs ont remanié leur onze de départ qui devait affronter les Taïfa Stars. Djamel Belmadi a procédé à un véritable turnover en opérant neuf changements par rapport aux deux précédentes sorties face au Kenya et au Sénégal.

Dès le coup d’envoi, les deux formations ont l’envie de jouer. Après un quart d’heure de jeu, les Fennecs prennent le match à leur compte, multipliant les offensives.

Ils vont longtemps buter devant le but tanzanien avant de trouver la faille à la 31e minute sur un tir d’Islam Slimani, bien servi entre deux défenseurs avant de battre le gardien Metacha Mnata (1-0).

Dès lors, tout s’accélère côté algérien, on assiège le camp adverse. A la 39e minute, c’est Adam Ounas qui inscrit son but suite à un beau une-deux avec Islam Slimani. Cette première mi-temps ne serait pas complète sans le troisième but de la rencontre encore signé Adam Ounas. Un doublé réalisé aux dépens du gardien Metacha Mnata (3-0).

A la reprise, les Algériens continuent d’appuyer sur l’accélérateur en multipliant les offensives face à des Taïfa Stars à la peine. Bien en place, les Fennecs font tourner le ballon en mettant de la vivacité dans le jeu mais ne parviennent pas à faire la différence dans le dernier geste.

Les Taïfa Stars ne sont pas loin de réduire la marque à la 87e minute par leur attaquant John Bocco, qui rate de justesse un ballon qui passe devant le but du gardien Rais Mbolhi, qui a passé une soirée pratiquement tranquille.

L’Algérie enregistre ce beau succès en attendant les huitièmes de finale qui constituent une autre étape de la compétition.