Madagascar veut aller plus loin que sa première victoire historique 

Marco Ilaiharitra of Madagascar celebrates goal with teammates during the 2019 Africa Cup of Nations match between Madagascar and Burundi at the Alexandria Stadium, Alexandria on the 27 June 2019 ©Muzi Ntombela/BackpagePix

Madagascar a remporté sa première victoire à la Coupe d'Afrique des Nations Total 2019 après avoir battu le Burundi 1-0 dans le groupe B au stade d'Alexandrie.

La victoire était spéciale à plus d’un titre car elle permet à Madagascar de se rapprocher des huitièmes de finale, pour une première participation historique, mais aussi parce qu'elle arrive un jour après les célébrations du 59e anniversaire de l'indépendance du pays.

Les joueurs malgaches et le sélectionneur Nicolas Dupuis étaient pourtant partagés après ce succès en raison du drame qui a coûté la vie à une dizaine de personnes à Antananarivo lors de la fête de l’indépendance du pays.

“Je ne pouvais pas m'empêcher de penser à toutes les personnes qui étaient à la maison lorsque j'ai marqué. Ma famille, je sais qu'elle regardait et qu’elle était fière”, a déclaré le milieu de terrain Marco Ilaimaharitra.

Et d’ajouter : “C'est merveilleux pour le pays, formidable pour le peuple malgache et un moment historique pour nous. C'était une bonne chose que ça puisse arriver un jour après la fête de l'indépendance et je ne peux pas penser à un meilleur cadeau à la population que celui-ci. "

Ses sentiments ont été partagés par son coéquipier Anicet Andrianantenaina, qui a toutefois averti ses coéquipiers que le travail n’était pas encore terminé. “C'est un moment historique pour nous d'avoir obtenu la première victoire dans cette compétition. Tout le pays nous observait et attendait d'être heureux. Nous sommes comme une famille ici. Les gens ne croient pas en nous mais je crois en l’équipe. Nous avons la qualité pour bien faire.”

Ce sera difficile d’aller jusqu'au bout mais nous voulons essayer d'aller aussi loin que possible. Anicet Andriahanantenaina

“Nous n'avons rien à perdre maintenant. Nous allons simplement jouer et nous amuser”, a ajouté l'ailier.

Avant ce match, Gernot Rohr ne pourra pas compter sur Shehu Abdullahi et Jamilu Collins, tous deux blessés. Le sélectionneur du Nigeria pourrait être tenté de modifier légèrement son équipe pour donner du repos à ses cadres et offrir une opportunité à ceux qui n’ont pas eu beaucoup de temps de jeu

Madagascar affrontera le Nigeria lors de son dernier match du groupe B et n’aura besoin que d’un point pour se qualifier automatiquement pour les huitièmes de finale.

Gernot Rohr, sélectionneur du Nigeria

”Les Malgaches forment une équipe très en forme car ils disposent de très bons joueurs qui peuvent les aider à récupérer le ballon rapidement. Ce sera un match très ouvert car ils jouent bien au football. Ce sera comme une finale du groupe car le vainqueur finira premier

Ahmed Musa, attaquant du Nigeria

“Madagascar est une très bonne équipe avec de bons joueurs mais nous n'avons peur d'aucun pays. Nous venons ici pour faire de notre mieux et au bout de 90 minutes, nous voulons être la meilleure équipe.”

Nicolas Dupuis, sélectionneur de Madagascar

”Tout d’abord, je suis fier de mes joueurs car nous en sommes à notre première participation et nous progressons jusqu’à présent. Nous faisons de notre mieux sur le terrain et pour le dernier match, nous entrons sans pression. Nous voulons aller nous amuser. Nous nous amusons à jouer et ce sera mauvais si nous nous arrêtons maintenant. Le Nigeria est une équipe difficile avec des joueurs de qualité, mais nous ferons de notre mieux.

Ibrahim Samuel Amada, défenseur de Madagascar

”Nous sommes satisfaits de notre performance jusqu'ici et les résultats des deux premiers matches ont renforcé la confiance de notre équipe. Quatre points c’est bien, car nous avons presque réussi à nous qualifier. Le Nigeria est une équipe difficile avec des joueurs très rapides et beaucoup d'expérience. Pour nous, nous savons que ce sera difficile, mais nous ferons de notre mieux.”