« On a un groupe difficile avec l’Egypte » dixit le sélectionneur du Nigéria

Samuel Chukwueze of Nigeria celebrates goal with teammates during the 2019 Africa Cup of Nations Finals, quarterfinals match between Nigeria and South Africa at Cairo International Stadium, Cairo, Egypt on 10 July 2019 ©Samuel Shivambu/BackpagePix

Affronter la « bande à Salah » pour leur premier match de Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies, Cameroun 2021™, c’est un scénario dont les Super Eagles du Nigéria auraient pu se passer. Pourtant, le tirage au sort en a décidé autrement, et le Nigéria sera bien face à l’Egypte le 11 janvier 2022 au Stade Roumdé-Adjia de Garoua.

Un match annonciateur d’une campagne de groupe ardue pour les Super Eagles, selon leur sélectionneur Gernot Rohr.

Gernot Rohr

Tirés au sort dans le groupe D, le Nigéria, l’Egypte, la Guinée-Bissau et le Soudan seront tous logés à la même enseigne au cours de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies prévue au Cameroun du 9 janvier au 6 février 2022.

C’est à Garoua, chef-lieu de la région du Nord-Cameroun, que les quatre équipes disputeront leurs matches de groupe. Le stade Roumdé-Adjia, d’une capacité de 30 000 places a été rénové pour l’occasion. L’enceinte abrite régulièrement les matches de Coton Sport de Garoua en ligue nationale et en compétitions interclubs de la CAF.

La rencontre entre le Nigéria et l’Egypte est certainement la plus indécise. « On a un groupe difficile avec l’Egypte que nous devons affronter d’entrée le 11 janvier à Garoua », a déclaré Gernot Rohr après la cérémonie du tirage au sort du 17 aout dernier à Yaoundé.

group D Afcon

Les Pharaons restent sur une élimination précoce (dès les huitièmes de finale) lors de la « Coupe d’Afrique des Nations qu’ils ont abritée sur leurs terres en 2019 ; tandis que les Super Eagles, inattendus, s’étaient sublimés au fil des matchs pour décrocher la médaille de bronze.

Qui des deux équipes prendra le dessus d’entrée dans l’édition 2021 ? La question reste entière.

Nigeria

Avant la grande fête du football africain, les entraineurs sont prudents et Rohr ne fait pas exception. Si le Nigéria et l’Egypte sont annoncés comme favoris du groupe D, il n’en demeure pas moins que tous les adversaires ont du mérite. « La Guinée-Bissau est peut-être une équipe « offsider », mais c’est une bonne sélection », prévient Rohr. « Le Soudan est entrainé par un technicien français [Hubert Velud] que je connais bien. Il a fait un excellent travail. Alors tous les matchs seront difficiles », ajoute-t-il.

Après l’Egypte, le Nigéria affrontera le Soudan le 15 et la Guinée-Bissau le 19 janvier 2022 à Garoua.