Niger - RDC : Une victoire pour le Mena, un nul pour les Léopards

Niger 1

Le Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé sera le théâtre ce lundi 25 janvier 2021 de la rencontre fatidique entre le Mena du Niger et les Léopards de la RD Congo comptant pour la troisième journée dans le groupe B. Un résultat nul suffira à la RDC pour continuer à rêver d’une troisième étoile sur son maillot des Léopards locaux, tandis que le Niger aura surtout besoin d’une victoire pour ne pas se laisser surprendre par la Libye ou le Congo qui s’affronteront au même moment au Stade de Japoma, dans l’autre match du groupe.

Après les deux premières journées disputées dans le groupe B, le tableau affiche le classement provisoire suivant :

1er - RDC : 4 points; 2e - Libye et Niger : 2 points; 4e - Congo 1 point.

Une disposition qui signifie que les probabilités sont nombreuses dans ce quatuor. Chacune des équipes présentes peut encore prétendre à la qualification pour les quarts de finale du Championnat d’Afrique des Nations Total, Cameroun 2020.

Les effectifs des sélections ont été décimés au cours des derniers jours en raison de la pandémie de Covid-19. En l’absence de certaines figures de proue, les équipes doivent composer avec le staff ou les joueurs disponibles. C’est le cas de la RDC dont l’entraîneur principal Florent Ibenge a dû céder sa place à son assistant Pamphile Miyaho.

1 RDC

Ce qu’il savoir avant d’aborder le match Niger - RD Congo

Ce sera la première rencontre entre le Niger et la RD Congo en Championnat d’Afrique des Nations.

Le Niger n’a remporté aucun de ses 6 derniers matches de Championnat d’Afrique des Nations (4 nuls, 2 défaites), après avoir remporté 2 de ses 3 premiers (1 défaite). Il pourrait se qualifier pour les quarts de finale pour la 2nde fois après l’édition 2011 (éliminé par le Soudan après les tirs aux buts).

La RD Congo n’a perdu qu’un de ses 6 derniers matches de phase de groupes de Championnat d’Afrique des Nations (4 victoires, 1 nul), et pourrait se qualifier pour la phase à élimination directe pour la 5e fois en 5 participations.

2 coach niger

Harouna Doula (Sélectionneur Niger)

« La qualification en quarts de finale passe par une victoire sur la RDC. Il faut croire en nos chances. Il faut sortir les griffes pour être efficaces dans le jeu. Sur deux matches, nous n’avons encaissé que deux buts sur des erreurs individuelles. Les joueurs doivent bien récupérer pour aborder cette équipe de RDC en toute sérénité. Il faut faire un grand match lundi. C’est une rencontre où les joueurs doivent relever le défi. Il faut aller chercher cette qualification. Nous n’avons pas de problème d’acclimatation à Yaoundé après avoir pris part à un stage dans la capitale camerounaise ».

Abdelmoumouni Darankoum (joueur Niger)

« Nous sommes conscients de l’enjeu de ce match. Lors de notre dernière rencontre nous avons raté plusieurs occasions et c’est à nous maintenant de nous corriger pour marquer des buts et se qualifier. Il faut montrer que le Niger possède des talents dans le football. Nous allons corriger nos erreurs et travailler à fond pour remporter notre match face à la RD Congo et aller en quarts ».

pamphile Mihayo RDC

Pamphile Mihayo (sélectionneur adjoint de la RD Congo)

« Les joueurs ont réalisé un bon match face à la Libye et feront certainement de même ce lundi face au Niger, malgré que nous sommes décimés avec l’absence de plusieurs éléments mais aussi de notre entraîneur principal. Ce dernier suit régulièrement les entraînements et nos matches et est en contact permanent avec nous pour nous donner ses instructions et recommandations. Face au Niger, nous allons jouer à fond pour assurer notre qualification en quarts de finale. Nous sommes certes double vainqueur du tournoi, mais nous devons maintenant montrer notre vrai visage et notre vrai football ».

John’s Kabangu Kadima (Joueur RD Congo) 

“ Le moral est bon au sein du groupe malgré une contre-performance face à la Libye, car nous voulions gagner. Nous avions entamé le match timidement avant de sortir de notre coquille. Face au Niger, Nous devons créer le jeu et aller de l’avant pour marquer des buts dès l’entame. Notre destin est entre nos mains et à nous de prouver que nous méritons d’aller en quarts de finale ».