Al Nasr domine Bidvest Wits au Caire

Nasr Bidvest

L'équipe libyenne Al Nasr a enregistré sa première victoire après avoir battu Bidvest Wits d'Afrique du Sud 2-1 lors de leur affrontement dans le groupe B dimanche au Caire.

Les buts de Khaled Almaryami et Muhanad Alajeeli en deuxième période ont donné aux Libyens une première victoire et un énorme coup de pouce à leur campagne.

Incapable de jouer dans son stade préféré de Benghazi en raison de l'instabilité politique en Libye, Al Nasr a réussi à vaincre les Clever Boys dans son stade d'adoption Petro Stadium basé au Caire pour une première victoire en phase de groupes.

Ce résultat fait sortir la formation libyenne du bas du groupe B, avec cinq points en quatre matchs, tandis que Bidvest descend à la dernière place avec deux points après quatre journées.

La bonne nouvelle pour les Clever Boys est qu'ils ont marqué leur premier but en phase de groupes grâce au remplaçant Moegammad Domingo. Il a fallu 345 minutes et quatre matchs aux Clever Boys pour trouver le chemin des filets.

Les Sud-Africains ont commencé sur une note impressionnante et Mxolisi Macuphu s'est heurté au gardien d'Al Nasr Fathi Abdullah après neuf minutes.

De l'autre côté, Muetaz Husayn a raté la première occasion franche du match en 20 minutes, ne réussissant pas à battre le gardien de but de Bidvest, Brandon Petersen, sur un face-à-face après avoir été servi par Alajeeli.

Après une première mi-temps stérile, les Libyens sont revenus plus forts et ouvert le score quatre minutes après la pause grâce au capitaine Almaryami qui a placé sa tête à la suite d'un coup franc de Sadam El Werfalli.

Le deuxième but arrive à la 61e minute par l'intermédiaire d'Alajeeli après un mouvement collectif avec Husayn et Ahmed Alharam comme autres acteurs. Un centre d'Alharam a atterri sur Husayn, dont le coup de tête a rejoint Aljaleeli, qui à son tour a trouvé les filets de la tête.

Menés de deux buts, la rencontre s'est transformée en une montagne à gravir pour les Clever Boys. Cependant, ils ont réussi à réduire le déficit grâce à Domingo à la 75e minute, mais cela n'a été qu'une consolation.

Avec deux matchs à jouer, Bidvest doit absolument gagner les prochaines rencontres pour rester en lice tandis que la victoire a donné à Al Nasr un énorme coup de pouce dans sa quête d'une place en quarts de finale.

Le leader Horoya joue à l'extérieur face au Djoliba du Mali dans l'autre match du groupe B dimanche à Bamako.