La Mauritanie a brillamment relevé le niveau (ministre des sports)

B21BNAS0050

Le ministre mauritanien des sports, Taleb Sid’ Ahmed, président du COCAN a salué la tenue de la CAN U20 Total dans son pays indiquant qu’il saura fructifier cet héritage afin de hisser le sport mauritanien en général et son football en particulier au niveau des standards internationaux.

MINISTRE DES SPORTS DE LA MAURITANIE

Une bonne progression au niveau des infrastructures :

En faisant le bilan à mi-parcours, on peut dire que la Mauritanie a réussi l’organisation dans un contexte difficile en érigeant par exemple le stade de Nouadhibou (nord) avec des fonds propres dans un délai de six mois. Ce stade est désormais aux normes internationales et il a été financé sur fonds propres avec 4 millions de dollars. On salue la belle contribution de la Fifa qui a apporté la pelouse synthétique ayant permis à ce stade de répondre aux normes.  La Mauritanie a mis à niveau les deux autres stades, Stade Olympique et Cheikh Bodyia. En ces temps de pandémie et de raréfaction des ressources, ce n’est pas évident pour l’Etat qui a consenti des efforts louables dans un laps de temps. Ce qui permet à notre pays de disposer des infrastructures de standard international. Et aussi, toutes les délégations sont arrivées ici sans difficultés majeures, des facilitations effectuées, des hôtels ont été mis aux normes, nous avons respecté le cahier des charges. Et ça a eu un effet bénéfique pour ces réceptifs hôteliers et les restaurateurs qui ont souffert de la Covid-19.

B21BNAS0057

La CAN U20 Total :

Je ne suis pas un spécialiste mais tous les observateurs ont salué la qualité du spectacle offert par les équipes et il faut applaudir l’esprit fair-play ayant prévalu au cours de la compétition. Pas de contestation arbitrale, pas de violence ni verbale ni physique et c’est important même si les matchs ont été joués à huis clos. Avec le contexte actuel, c’était très difficile d’ouvrir les stades et le gouvernement mauritanien a estimé plus judicieux d’agir de la sorte pour ne pas prendre de risques. Et à ce niveau, il faut saluer les capacités d’organisation de la famille du football africain qui s’est mise à niveau des standards internationaux reconnus à ces temps de Covid-19. Ce n’était pas gagné d’avance mais la CAF et LOC (Comité d’organisation) ont travaillé de concert pour organiser cette compétition malgré la pandémie et les contraintes budgétaires. C’est une très bonne chose et la Mauritanie tient à saluer la CAF d’avoir maintenu la tenue de la compétition malgré la pandémie.

Avec cette CAN U20 Total, un grand bond en avant :

La Mauritanie a montré qu’elle peut se mettre à hauteur des grands événements sportifs en relevant le défi de l’organisation et montré les ambitions sportives de notre pays. Avec l’existant sur le plan sportif, la Mauritanie peut accélérer la mise en œuvre du programme présidentiel. Et la Total CAN U20, a été une occasion de se mettre aux normes internationales. Et par la même occasion, il a été insufflé une nouvelle dynamique pour les hôtels, les restaurants et la réputation d’accueil de la Mauritanie sur le plan international a été confirmée. Depuis quelques années, un bond spectaculaire a été noté en football avec notamment la qualification à la Total CAN 2019 mais il y avait problèmes au niveau des infrastructures, la Total CAN U20 a permis de trouver une solution à ce problème. Avec la participation de notre sœur (Mariem Chedad) comme arbitre durant la compétition, on a eu un bonne publicité pour le sport féminin qui mérite qu’on s’y penche sérieusement. Il y a un retard qu’on va combler avec une politique hardie. Notre ambition est de faire de ce pays un leader dans le domaine du sport en Afrique, de hisser le sport mauritanien au niveau des standards internationaux.

B21BQAS0055

Les Mourabitounes U20, une équipe du futur :

L’équipe U20 de la Mauritanie a fait sensation, on a eu des opportunités mais les jeunes footballeurs n’ont pas su en profiter. Mais cette équipe a laissé une très bonne image et suscité de l’espoir en dépit de son élimination au premier tour. Elle a montré qu’elle peut lutter contre les meilleurs. Et on attend le bilan de la participation à cette compétition avec les techniciens de la Fédération pour voir quelles leçons tirer. En attendant, nous avons vu une équipe qui mérite du respect avec un gros potentiel et qui a marqué les esprits de ses compatriotes. Et le public mauritanien même s’il n’était pas présent dans les stades, a montré qu’il sait s’adapter et évoluer avec cette contrainte que pose la pandémie de Covid-19. Et la tenue de cette Total CAN U20, la Mauritanie a confirmé que c’est un pays qui croit beaucoup au panafricanisme, à la diversité culturelle parce qu’elle demeure un pont entre les différentes populations africaines et leurs cultures.