Le festival de Kazooka a eu raison de la Tunisie

UGAnda Tunisia

Pour la deuxième demi-finale de la CAN U20 Total jouée ce lundi au stade olympique de Nouakchott, l’Ouganda a coupé les ailes à la Tunisie en la dominant 4-1 avec un Kazooka Derrick de gala auteur d’un triplé.

Quand on parle de l’équipe de l’Ouganda, son entraîneur Morley Ochama rappelle avoir bénéficié ‘’du travail effectué par le staff technique des U17’’ qui avaient participé à la CAN de la catégorie deux ans plus tôt en Tanzanie.

Et en Mauritanie, cela donne un ensemble très cohérent qui vient à bout des équipes les mieux organisées et ce lundi, c’est la Tunisie qui en a fait les frai et la sanction est arrivée très tôt dans la partie.

Sur une échappée sur un coté gauche, elle n’a pas eu le temps de se retourner que Richard Basangwa libre de tout marquage, reprend du gauche pour l’ouverture du score à la 4e minute.

Uganda Tunisia 2

Plus que l’égalisation, c’est l’Ouganda est remarquable dans la qualité du jeu et du pressing qu’il met dans la conquête du ballon.

Et logiquement plusieurs tentatives, le deuxième but arrive à la 37e minute après un numéro de l’attaquant excentré Isma Mugului sur le flanc gauche.

Après avoir débarrassé le flanc droit tunisien, il réussit un centre parfait pour Kakooza Derrick qui double la mise.

B21BYFK0076

En danger, la Tunisie sert de sa torpeur et sur une offensive, obtient un corner qui sera dégagé en catastrophe par le portier ougandais sur Adam Karim Benlamin pour la réduction du score 2-1 à la 39e minute.

L’Ouganda a eu l’occasion de prendre encore l’avantage mais le tir de Mugulusi atterrit sur l’arête du but tunisien.

La Tunisie revigorée par la réduction, revient avec des intentions plus offensives et a failli être récompensée dès la 47e minute. Mais la tête du nouvel entrant Hamdi Abidi finit sur la barre.

La punition est immédiate puisque trois minutes plus tard, Kazooka auteur du deuxième but qui avait vu le gardien tunisien avancé, le bat d’une tête lobée à la 50e minute.

L’équipe tunisienne continue de jouer son va-tout en jetant toutes ses forces dans la bataille mais laisse aussi des espaces derrière.

Et toujours bien placé, le même Kazooka alourdit la note à 4-1 à la 73e minute d’un petit ballon à ras de terre qui finit au fonds des filets.

Kazooka Derrick, Homme du match :

‘’Je rends grâce à Dieu, je suis très heureux de ce titre mais plus encore de cette belle victoire synonyme de qualification en finale. Nous promettons de travailler davantage pour gagner cette coupe. Ce soir, ce n’est pas une victoire individuelle mais un collectif qui a gagné ce match et a obtenu cette qualification. Je remercie les coéquipiers, le staff technique et les officiels qui n’ont ménagé aucun effort pour la réussite de cette équipe’’.