Gharib : Les gens comptent sur les Pharaons olympiques

Egypt U23 Technical team

Pour avoir participé en tant que joueur aux Jeux olympiques de Los Angeles en 1984, Shawky Gharib sait mieux que quiconque la portée de la qualification à un tel événement qu’il veut atteindre cette fois-ci sur le banc des Pharaons Olympiques

Comme entraîneur des U-23, le technicien âgé de 60 ans a la redoutable mission de transformer en réalité le rêve de tout un peuple de se qualifier aux JO surtout après l’élimination prématurée à la CAN que l’Egypte avait abrité sur son sol en juillet dernier.

CAFonine.com : Quel est l’objectif de votre équipe à cette CAN U-23 ?

Shawky Gharib : Il est simple : se qualifier à Tokyo 2020 et remporter le trophée. Nous avons l’obligation de réaliser des performances pour satisfaire les supporters notamment après l’élimination prématurée de la sélection A de la CAN en juillet dernier.

 Avez-vous une idée de vos adversaires du groupe que sont le Mali, le Ghana et le Cameroun ?

L’objectif est de remporter tous les matchs en les prenant un à un, cela ne veut pas dire un manque de respect. D’ailleurs, avant de jouer contre eux, nous avons pris la peine de les superviser et de suivre les matchs Mali-Maroc, Ghana-Algérie et Cameroun-Tunisie. Ce ne sera pas une partie de plaisir.

Shawky Gharib 2

Comment avez-vous préparé le tournoi ? 

Nous avons fait une bonne préparation avec des rencontres qui nous ont permis de mettre sur pied un groupe compétitif. Il ne s’agit pas de compter sur une individualité mais sur un groupe pour l’atteinte des objectifs. Nous avons joué cinq matchs en deux semaines avec un groupe de 21 joueurs et surtout avec tout ce qu’il faut comme pression en perspective du tournoi qui se jouera à domicile.

La contreperformance des Pharaons à la CAN en juillet est-elle de nature à mettre la pression sur votre équipe ?

 Nous sommes, les joueurs et le staff technique, conscients des responsabilités qui sont les nôtres. Jouer à domicile est à ce prix mais le plus important, nous allons transformer cette pression en énergie positive pour l’atteinte de nos objectifs. Cette équipe est la meilleure de tous les temps au niveau de cette catégorie et nos joueurs ont l’habitude de la pression lors des rencontres du championnat local. Ce sera de l’expérience pour l’atteinte de nos objectifs.

"Il ne s’agit pas de compter sur une individualité mais sur un groupe pour l’atteinte des objectifs. Nous avons joué cinq matchs en deux semaines avec un groupe de 21 joueurs et surtout avec tout ce qu’il faut comme pression en perspective du tournoi qui se jouera à domicile''. Shawky Gharib, coach de l'Egypte U23

Comment allez-vous gérer la présence dans la sélection A de certains de vos joueurs ?  

Nous avons trouvé une solution avec Hossam Albadry, l’entraîneur de l’équipe A qui a accepté de ne convoquer aucun joueur âgé de moins de 23 ans. Il est vrai qu’il doit jouer des matchs importants en éliminatoires de la CAN seniors mais il sait aussi l’importance de cette compétition pour le peuple égyptien et pour son football. Et c’est pourquoi Ramadan Sobhi, Salah Mohsen et Mostafa Mohamed,  seront avec nous.

Quel message avez-vous à l’endroit des fans ?

De les appeler à venir nombreux comme ils l’avaient fait en juillet dernier. Nous ne ménagerons aucun effort pour donner le meilleur de nous-mêmes du coup d’envoi au coup de sifflet final.

Gharbin and team

Shawky Gharib :

Date de naissance : 26 février 1959

Shawky Gharib, ancien milieu de terrain international est le footballeur d’un seul club, le Ghazl El Mahalla. Vainqueur de la CAN 1986, il a porté à 75 reprises le maillot des Pharaons et a pris part aux Jeux olympiques 1984 à Los Angeles.

A la fin de sa carrière, il a conduit l’équipe U20 égyptienne à une troisième place historique à la Coupe du monde de sa catégorie en 2001 en Argentine. Il a été aussi l’adjoint d’Hassan Sehata qui a remporté à trois reprises la CAN 2006, 2008 et 2010 avec les Pharaons.

Gharib a aussi dirigé les clubs locaux de Smouha, Ismaily et El Entag El Harby et a assuré à deux reprises en 2013 et en 2014 les fonctions de sélectionneur national des A.

Il a été désigné à la tête de l’équipe U23 en janvier 2018 avec pour principal objectif la qualification à Tokyo 2020.