L’Egypte débute par une victoire

048A9698

Shawky Gharib l’avait avoué en conférence de presse de veille de match, il craignait le match d’ouverture à cause de la pression qui pèse souvent sur les joueurs.

Finalement, si ça a été difficile, son attaquant Mostafa Mohamed a délivré son équipe dès la 30-ème minute pour le premier but qui s’est révélé décisif puisqu’aucun autre but n’a été marqué.

Cela fait dire au coach égyptien qu’il faut ‘’ applaudir cette victoire parce que le match d’ouverture dans une compétition est difficile et la tâche était encore plus ardue face à une belle équipe Mali qui malgré sa défaite n’est pas éliminée’’.

A l’image de ce but de la tête, cette première période fut largement à l’avantage de l’équipe hôte contrairement à la deuxième où l’équipe du Mali est bien revenue dans la partie.

Mais ni Siaka Bagayako à la 49-ème minute, encore moins El Bilal Touré (67-ème minute) et Boubacar Traoré à la 88-ème minute, n’ont réussi à remettre les pendules à l’heure.

Une domination qui permet au coach malien de garder l’espoir ‘’nous n’avons perdu qu’une bataille pas la guerre’’, a-t-il dit en guise de conclusion évoquant les deux derniers matchs du groupe restants.

Réactions

Shawky Gharib

Je vais applaudir cette victoire parce que le match d’ouverture dans une compétition est difficile et la tâche était encore plus ardue face à une belle équipe Mali qui malgré sa défaite n’est pas éliminée’’.

Fanyéri Diarra

‘’C’est un match à deux périodes, la première a été dominée par l’Egypte qui a marqué et une deuxième période où nous avons été les meilleurs sans pour autant être efficaces. Mais nous n’avons perdu qu’une bataille pas la guerre’’.