Le Ghana gâche la fête à Song 

048A0330

Rigobert Song, l’entraîneur du Cameroun a voulu montrer à son ancien coach à Cologne (Allemagne), Ibrahim Tanko qui dirige actuellement le Ghana, qu’il a bien progressé dans sa reconversion de footballeur à technicien.

Sauf qu’à trois minutes de la fin de la rencontre qui a opposé leurs deux équipes ce vendredi au stade International du Caire, le Ghanéen Mohamed Habib a mis son pied sur un ballon cafouillé dans la défense camerounaise.

Le défenseur ghanéen est venu ainsi de permettre son équipe d’égaliser 1-1 puisque depuis le 60-ème minute, l’attaquant camerounais Franck Evina d’une superbe frappe sur coup franc a donné l’avantage à l’équipe dirigée par Song.

Dans ce temps fort camerounais, Yan Brice Eteki et l’auteur de l’ouverture du score ont eu le ballon pour alourdir la marque ‘’mais par manque de lucidité, par leur jeunesse’’, ils n’ont pas pu tuer la partie.

A la grande joie du coach ghanéen ‘’très satisfait du score de parité et de la réaction des joueurs après avoir encaissé ce but camerounais’’.

Réactions

Evans Mensah (Ghana), Total Man of the match

‘’Nous devons nous arrêter à la bonne réaction qui nous a permis de revenir sur cette belle équipe camerounaise. Et surtout de ne pas reprendre les mêmes erreurs lors de la deuxième sortie contre l’Egypte, le pays hôte de la compétition’’.

Rigobert Song (l’entraîneur du Cameroun)

‘’C’est un bon match entre deux équipes qui ont montré l’esprit de la compétition mais j’ai beaucoup de regrets puisqu’il y avait moyen de passer ce cap. Par manque de lucidité, par la jeunesse du groupe et le manque de cohésion dû au stage tardif de préparation, nous avons encaissé le but égalisateur’’.

Ibrahim Tanko (l’entraîneur du Ghana)

‘’C’est un bon point pris pour les deux équipes même si je dois avouer que notre équipe n’avait pas été bonne en première période. Nous avons réussi à bien réagir après avoir pris le but, c’est bon à prendre’’.